Politics

Félix Tshisekedi souhaite s’inspirer du modèle botswanais pour réorganiser la filière diamant en RDC


Dans le but de réorganiser profondément la filière diamant de la République démocratique du Congo, le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi s’est rendu, jeudi 11 mai, à la mine à ciel ouvert de Jwaneng, située à 150 kilomètres de la capitale botswanaise, Gaborone.

Sur place, Félix Tshisekedi a reçu toutes les informations relatives à la production et à la commercialisation du diamant selon le modèle du Botswana, qui en est le premier producteur mondial en valeur et en volume, juste devant la Russie.

« Aux termes de cette visite à la mine de Jwaneng, le Chef de l’État, conquis par le modèle Botswanais, pour ce qui est de l’organisation de la filière diamant, a émis le vœu de le dupliquer en République démocratique du Congo », a indiqué la Présidence de la République.

Par ailleurs, un jour avant sa visite à la mine à ciel ouvert de Jwaneng, Félix Antoine Tshisekedi, en sa qualité de Président en exercice de la Communauté de développement de l’Afrique Australe (SADC) a passé sa journée de mercredi au quartier général de cette institution situé au cœur de la ville de Gaborone.

Accueilli par le botswanais, Elias Magosi, Secrétaire exécutif, ainsi que son adjointe chargée de l’intégration régionale, la congolaise, Angele Makombo, et le personnel du siège, le Président congolais Félix Tshisekedi a fait le tour de propriétaire de cet imposant siège.

Après la réunion de travail avec l’équipe de direction, il s’est également entretenu avec le personnel du secrétariat exécutif recrutés au sein de 16 pays membres. S’adressant au personnel, Félix Antoine Tshisekedi a loué le professionnalisme, le dévouement et l’engagement de ce personnel au service de cette organisation sous-régionale.

Pour rappel, c’est depuis le dimanche 07 mai dernier que le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi séjourne à Gaborone au Botswana, où il a notamment pris part au Sommet extraordinaire de la troïka des Chefs d’État et de gouvernement de la SADC, mais également à une encontre avec les autres Chefs d’État à huit-clos pour échanger sur plusieurs aspects de cette situation sécuritaire préoccupante dans la partie Est de la RDC plus particulièrement dans le Nord-Kivu.

Monge Junior Diama



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image