Business Life Style

Ituri : 7 civils tués par des ADF à irumu


Sept civils ont été tués dans la nuit de mercredi à jeudi 12 janvier par des hommes armés, identifiés aux ADF dans les villages de Manzebi, Miliyota et Uessa de la chefferie de Walese Vonkutu, au sud du territoire d’Irumu (Ituri).

Les victimes se trouvaient dans leurs champs lorsque des rebelles les ont attaqués, rapporte l’organisation de défense des droits humains, Convention pour le respect des droits humains (CRDH).

Le coordonnateur de cette structure, Christophe Munyaderu indique que, les corps de ces personnes ont été acheminés à la morgue à l’Hôpital général de Oicha, dans le territoire voisin de Beni, à cheval entre la province du Nord-Kivu et celle de l’Ituri.

Christophe Munyaderu sollicite un renforcement des militaires dans cette zone notamment pour sécuriser la route.

« La population est en train de voir l’effectif des militaires, ils sont en jalonnement sur la route nationale numéro 4(RN4). Nous avons toujours demandé aux autorités militaires de voir comment installer d’autres positions militaires à une distance au moins de deux kilomètres vers la profondeur de la forêt. Il faut qu’il y ait des positions militaires qui seront installées au-delà de la RN4 », a-t-il déclaré.

Pour Christophe Munyaderu, « Il faut penser à cette population qui effectue les activités champêtres et voir comment installer d’autres positions au-delà de la RN4 pour protéger la population dans leurs champs ».

Par ailleurs, le coordonnateur de la CRDH rappelle notamment « la population à la vigilance contre l’ennemi ».



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image