Politics

Ituri : L’armée déjoue une embuscade contre un convoi des véhicules et tue 12 miliciens CODECO sur la RN27


Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont affirmé, mercredi, avoir neutralisé douze (12) miliciens du groupe réfractaire CODECO, dans un accrochage contre ces renégats surpris par les éléments réguliers en pleine embuscade tendue contre un convoi des véhicules vers Pitso, sur la RN27, dans la province de l’Ituri.

Ces accrochages ont occasionné la suspension du trafic notamment sur le tronçon Bunia-Mahagi, où plusieurs véhicules restent bloqués sur cet axe.

À l’en croire, des dizaines des véhicules en provenance de Bunia pour Mahagi et Aru ont été surpris mardi 10 janvier par des tirs nourris des hommes armés identifiés comme étant des miliciens réfractaires de la CODECO. Selon des témoins cités par Radio Okapi, ils voulaient piller les biens des passagers. Les FARDC basées dans la région sont intervenues et ont déjoué cette attaque.

Après des violents accrochages armés, l’armée souligne que douze miliciens ont été tués et un militaire a succombé à ses blessures. Un enfant de deux ans, touché par une balle perdue, est mort sur place et ses parents font partie des blessés graves.

Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri, note que cette embuscade constitué de l’entrave au processus de paix durable en cours dans la province de l’Ituri.

« Toute attaque des groupes armés participants ou non participants au processus de paix constitue une entrave au processus de paix. Retenez que les forces armées devant une telle situation n’hésiteront pas à aucun cas de détruire méchamment les ennemis de la paix », a-t-il prévenu.

Mardi, au centre d’entraînement de Rwampara, près de la ville de Bunia, le Gouverneur militaire de l’Ituri le général Luboya N’kashama a lancé un appel au sens patriotique à tous les groupes armés locaux qui déstabilisent la province de l’Ituri. Pour lui, l’armée ne ménagera aucun effort pour désengager ces groupes armés sur le chemin qu’ils ont choisi pour tuer les civils innocents.

Serge SINDANI



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image