mai 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Kinshasa proteste contre l’accord entre Kigali et l’Union européenne sur les minerais stratégiques


Le gouvernement congolais a dénoncé, mercredi 21 février, la signature par l’Union européenne (UE) et le Rwanda d’un accord sur la création de la chaine de valeur pour les minerais stratégiques et critiques.

Dans un communiqué signé par le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, Kinshasa estime que la signature d’un tel accord avec le Rwanda, dont le sous-sol ne regorge pas de ces minerais, est une façon pour l’UE d’encourager la poursuite du pillage des richesses congolaises par le Rwanda.

Et pour Félix Tshisekedi, président de la République démocratique du Congo, « c’est comme si l’Union européenne nous faisait la guerre par procuration » a-t-il fustigé le 22 février lors d’une rencontre avec la presse.

En réaction, Nicolas Berlanga Martinez, ambassadeur de l’UE en RDC, affirme que le Protocole d’entente signé par le Rwanda et l’Union européenne (UE), le 19 février, « marque la volonté de créer une feuille de route pour étudier et la transparence et la traçabilité de tout commerce des minerais stratégiques ».

-Quelle lecture faites-vous de cette situation ?

Invités :

-Muhindo Nzangi, ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire. Il est élu de la province du Nord-Kivu et cadre de l’Union sacrée de la nation.

-Jean Claude Mputu, professeur des sciences politiques. Il est acteur de la société civile et analyste sur les questions de la démocratie.

-Reagan Miviri, avocat et chercheur à Ebuteli, partenaire de recherche du Groupe d’Etude sur le Congo (GEC).

 

/sites/default/files/2024-02/26022024-p-f-dialogue_entre_congolais-00_site.mp3

 

 

 

 



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image