Business Life Style

Kwilu : démolition des constructions anarchiques sur les artères publiques de la ville de Kikwit


Le maire de Kikwit, dans la province du Kwilu, Abbé Ngiama, a lancé depuis une semaine l’opération de démolition des constructions anarchiques sur les emprises publiques, a appris ce lundi 14 mars Radio Okapi. Des maisons commerciales, des pharmacies, garages, débits de boisson, … ont été démolis par les bulldozers de l’Hôtel de ville.

L’objectif est de dégager les artères principales anarchiquement occupées par les vendeurs et opérateurs économiques, conformément à la décision du comité urbain de sécurité, a indiqué le maire de Kikwit.

Cette décision de démolition concerne notamment le boulevard Mobutu, l’avenue King Kester Emeneya dans la ville de Kikwit ainsi que la route nationale dans son tronçon compris dans cette ville.

« La décision a été prise au cours de la réunion du comité de sécurité. L’objectif d’abord c’était pour démolir les maisons qui étaient construites anarchiquement sur les emprises publiques pour désenclaver la ville qui a été depuis longtemps enclavée. On a commencé par faire un arrêté qu’on a mis à la disposition de la population de la ville de Kikwit, après un moment, on a publié un communiqué, il y avait un ultimatum. Et cet ultimatum a été suivi pendant 25 jours et puis la décision est mise en pratique », a expliqué le maire de Kikwit.

De son côté, Junior Katembo, président interfédéral du parti AADC Kikwit, conteste cette opération de démolition. Car selon lui, la mairie devait au préalable s’entendre avec les commerçants afin de prendre des dispositions pour délocaliser leurs maisons.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image