Le délégué MoDem François Pupponi défendu avec des dépenses abusives


L’élu devra s’gracier de 5 000 euros d’damnation avec des dépenses abusives faites en utilisant la plan budgétaire d’une manufacture ouverte.

Traité rédigé par


Publié


Mis à fenêtre

Période de lettres : 1 min.

Le délégué François Pupponi (MoDem), antique procureur socialiste de Sarcelles (Val-d’Oise), a été défendu mercredi 5 janvier à 5 000 euros d’damnation avec des dépenses abusives à côte de 27 000 euros, dans 2004 et 2006, faites en utilisant la plan budgétaire d’une manufacture ouverte. Le instance de Pontoise l’a défendu avec des faits « d’excédent de abondance sociaux, simulé et empirisme de simulé », a précisé jeudi le cassation, confirmant une nouvelle du Parisien et de Mediapart.

Le délégué réalisait inculpé d’actif servant à des fins personnelles la plan de actif de SEM Cordialité, la congrégation saturée du calcination de 40 000 Sarcellois, donc qu’il en réalisait gouvernant. Conformément Le Parisien, il lui est reproché des retraits et des commentaire de restaurants et d’hôtels, à Paris ou en région, avec mieux de 27 000 euros.

Le cassation avait nécessaire une abattu de six traitement de geôle verso délai et 20 000 euros d’damnation. Le instance a gêné la ligne des faits avec la succession ardeur de janvier au 29 juin 2004 et l’a défendu avec le détritus à la abattu de 5 000 euros d’damnation. Contacté par l’AFP, François Pupponi n’a pas répondu.





Source link

leave a reply