Football Sports Tennis

Le message énigmatique de Desailly


Alors qu’un dîner a réuni, lundi soir, certains membres de France 98, les convives ont cette fois été très discrets…

Emmanuel Petit ne se faisait guère d’illusions. Interrogé sur le dîner à venir entre les champions du monde 98, l’ancien milieu de terrain s’était montré pessimiste. « Je suis persuadé qu’il y a beaucoup de monde qui ne va pas venir », avait-il confié au micro de RMC. Il est acquis que plusieurs joueurs de France 98 manquaient à l’appel puisque Didier Deschamps, Youri Djorakeff, Robert Pirès ou Vincent Candela participaient à un match caritatif à Monaco.

« Il n’y a pas vraiment de fracture. On sait très bien que c’est parfois difficile de répondre à toutes les demandes. Maintenant, faut juste respecter ceux qui ne vont pas. Ce soir, justement, il y avait un diner France 98 à Paris. Moi, j’avais donné mon accord à Monaco, ça fait partie du jeu. Après, il y en a qui ont décidé de prendre une autre direction. C’est comme ça. Ce que je tiens à dire, c’est quoiqu’il arrive, on reste unis, on reste une famille », a d’ailleurs confié Robert Pirès à ce sujet, insistant sur les liens forts qui unissent les héros du 12 juillet: « On reste soudés. »

Time to sleep…

D’autres Bleus d’Aimé Jacquet manquaient forcément à l’appel. Lors du dernier dîner, organisé en décembre 2021, il n’étaient qu’une bonne dizaine à s’être retrouvés dans un restaurant italien du premier arrondissement, parmi lesquels Bernard Lama, Frank Leboeuf, Lilian Thuram, Fabien Barthez, Christian Karembeu, Fabien Barthez, Alain Boghossian, Bixente Lizarazu, Youri Djorkaeff ou encore Zinedine Zidane.

L’ambiance avait été légère. Il en a forcément été autrement cette année. Conséquence des tensions apparues ces dernières semaines suite aux propos de Noël Le Graët sur Zinedine Zidane. Le divorce semble être consommé entre l’ancien numéro 10 et Didier Deschamps malgré les propos rassurants de Robert Pirès. Le sélectionneur tricolore reconnaît de lui-même une « rivalité sportive ».

Alors que plusieurs joueurs parmi les champions du monde 98, à l’instar de Youri Djorkaeff et même Zinedine Zidane avaient publié des clichés de la « famille », cette fois, les participants ont été plus discrets. Seul Marcel Desailly a cliché dans la soirée. S’il n’est pas acquis qu’il ait participé au dîner, l’ancien défenseur a publié une photo d’une jeune enfant le doigt sur la bouche. « Shuuut », a-t-il écrit, ajoutant: « Time to sleep ». Une façon de dire que ce qui se passait entre France 98 restait entre France 98 ?



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image