juillet 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Le Potentiel : « Goma : triste coïncidence entre la nomination du gouverneur ai et l’inhumation des victimes du 30 août »


Revue de presse du mardi 19 septembre 2023

L’inhumation des victimes de la répression sanglante du 30 aout dernier et le voyage de Félix Tshisekedi a New York sont au menu es journaux parus mardi 19 septembre à Kinshasa.

Le Potentiel parle d’une « journée des souvenirs et émotions au Nord-Kivu » ; celle du lundi 18 septembre, marquée par la cérémonie d’inhumation des corps des victimes des incidents violents du 30 août dernier.

En outre, le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Peter Kazadi, a précisé que le Général-Major Peter Cirimwami Nkuba, désigné par un télégramme du chef d’état-major général des Forces Armées de la République démocratique du Congo comme nouveau commandant des opérations militaires au Nord-Kivu va en même temps assumer les fonctions du gouverneur militaire dans cette province.

« Cette nomination a mis fin aux inquiétudes qui hantaient les habitants de la ville de Goma et de toute la province du Nord-Kivu sur la longue vacance depuis la convocation de leur gouverneur dans la capitale », commente le quotidien.

C’est le vice-premier ministre de la Défense qui a pris un arrêté portant nomination d’un gouverneur intérimaire. « Nous sommes dans un état de siège qui a ses exigences. Le gouverneur militaire étant appelé à Kinshasa pour une concertation, il n’était pas bon qu’il reste un vide d’autant plus que le gouverneur a le rôle de commandant des opérations militaires», a expliqué Peter Kazadi, citee par La Tempête des Tropiques.

Tshisekedi à New York

Un autre sujet qui captive l’attention des journaux porte sur le voyage de Félix Tshisekedi à New-York, aux Etats-Unis, pour participer à la 78ème session de l’Assemblée générale de l’ONU. Selon l’Avenir, il prendra parole à la tribune des Nations unies mercredi 20 septembre.

« D’après la Cellule de communication de la presse présidentielle, le Chef de l’Etat va rencontrer le Secrétaire général de l’ONU pour évoquer la situation sécuritaire en RDC afin de mettre la communauté internationale devant ses responsabilités en vue de trouver une solution durable et parler de l’avenir de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation de la République démocratique du Congo (MONUSCO) », annonce le journal.

Cette prise de parole est très attendue, dans la mesure où « elle intervient dans un contexte national marqué par la tenue des élections présidentielle et législatives en décembre de cette année et par les effets tant néfastes que multiformes de la guerre de prédation menée par le Rwanda, sous la bannière de leurs supplétifs du Mouvement du 23 Mars(M23) », renchérit La Tempête des Tropiques.

Au siège des Nations unies, poursuit La Prospérité, le Président Félix Tshisekedi doit rencontrer en tête-à-tête le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. La situation sécuritaire à l’Est de la RDC et le départ des Casques bleus de la MONUSCO ne manqueront pas d’être évoqués. Le Président congolais a aussi confirmé sa participation à une conférence de haut niveau sur le changement climatique et le crédit carbone, d’après le tabloïd.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image