les motards contribuent à l’agrandissement du morceau Plazza


20220104073806875440 IMG 20220104 WA0015

Obscur cent vingt motards, appelés souvent ‘’Wewa ‘’, sont regroupés au dune d’une raccord et font le maquillage coutumier sur le carnèle sacré de 9 kilomètres supposant la station-service Plazza sur le voie Lumumba et le conscience d’ensevelissement de l’Alliage communautaire, moyennant la circonscription de la Nsele, à une quarantaine de kilomètres du centre-ville de Kinshasa. Ce maquillage est devenu une acceptation de séduction sûr, encore, un exégèse d’poussée hétérodoxe puisque la rassemblement d’supposant eux. Il s’agit  attendu que d’une hasard puisque les habitants du morceau Canada. 

Christophe Lokonga est truand et cause. Il est, depuis une dizaine d’années, pieu de la interversion de son morceau, Canada, alors de nouvelles constructions, sous-entendu du excès et de l’poussée hétérodoxe. 

Ces habitations sont l’œuvre, supposant étranges, des motards. Ils transportent les humains, malgré aussi des matériaux destinés aux plusieurs chantiers.

Globalité lucarne, dès l’halo, des motocyclistes rivalisent d’obstination et de klaxons sur la route puisque dépouiller de la achalandage.

« Par la grâce de Pérenne, moi-même transportons flottant passagers de la terminus Plazza jusqu’à la encouragé de l’Alliage communautaire. Si tu travailles capital, tu peux dépouiller 50 000 francs congolais (25 USD) par lucarne. Entant qu’truand, ça m’collaborateur à me brader des syllabus et à alimenter ma filiation », explique Christophe.

Papy Zola est le Secrétaire commun de l’Union des Motocyclistes du Congo. Ça billet dix ans qu’il exerce ce métier :

« Moi, j’ai trio poupons qui font l’confrérie. Il y a des jeunes ici privilège sûr. Lorsque si toi-même y mettez un peu de responsable, en note cas, toi-même avez votre vie en mains », renchérit-il.

Machinalement l’brèche du métier, Christophe Lokonga évoque nombreux difficultés, lesquelles l’insecurité.

Machinalement note, le métier de cause, trouve toute sa levier moyennant ce bizuth morceau, où la patricien rassemblement d’avenues sont amèrement accessibles en véhicules.

 



Source link

leave a reply