Politics

Nord-Kivu: La société civile exhorte le Chef d’état major des FARDC à ordonner des « frappes foudroyantes » contre le M23


À l’issue des échanges avec le Chef d’état major des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), le Général Christian Tshiwewe Songesha qui séjourne actuellement au Nord-Kivu, la société civile de Nyiragongo et plusieurs ONG de ce territoire, ont exprimé leur vœu de voir les terroristes du M23 être délogés des positions qu’ils occupent.

Pour ce faire, l’armée est encouragée à faire recours aux frappes foudroyantes face aux rebelles du M23. Le Chef d’état major a été particulièrement encouragé à ordonner ces opérations pour la reconquête des villages sous occupations du mouvement terroriste.

Selon Mambo Kawaya Président de la société civile du territoire de Nyiragongo, l’urgence s’impose de « lancer les offensives foudroyantes contre les rebelles, afin de reconquérir toutes les zones assiégées.» Il a aussi insisté sur la nécessité de réorganiser les hommes de troupes sur le plan tactique et le renforcement de la discipline.

Par ailleurs, la société civile de Nyiragongo dit attendre de la visite du Général Christian Chiwewe des résultats satisfaisants sur le plan opérationnel des combats sur terrain.

Junior Ngandu



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image