Politics

Nord-Kivu: l’acteur politique John Sapidi plaide pour le prolongement du délai d’enrôlement à Goma


Lancée depuis le 16 février dans la province du Nord-Kivu, la clôture de l’opération d’identification et d’enregistrement des électeurs aux prochaines élections de décembre 2023 est prévue le 17 mars prochain.

Cependant, jusqu’à ce jour, le nombre d’électeurs enregistrés est bien moins élevé que ceux qui restent selon le constat de POLITICO.CD, après une ronde effectuée dans différents centres d’enrôlement.

C’est le cas du centre Rutoboko situé dans le quartier Mabanga-Sud, où plusieurs femmes disent passer plus de deux nuits sans obtenir la carte d’électeur.

« Je suis une femme d’un militaire. Mon mari est sur front dans le masisi, je sors depuis deux jours à 1 heure du matin avec mon bébé de 3 semaines pour obtenir la carte mais jusqu’à maintenant je ne l’ai pas obtenue », s’est lamentée une femme rencontrée par POLITICO.CD.

A cette occasion, John Sapidi, l’un des potentiels candidats et cadres de l’UDPS s’est enrôlé au même centre. Interrogé, Il a dit constater la lenteur dans l’opération et exprime sa crainte de voir la date butoir pour la fin de l’opération arriver pendant que plusieurs habitants n’auront pas encore leurs cartes.

« Nous avons constaté que beaucoup n’ont pas encore des cartes d’électeurs alors que d’ici là les centres d’enrôlement vont fermer. Nous allons plaider auprès de la CENI afin d’obtenir une prolongation de la période pour permettre à tout le monde d’avoir sa carte, surtout que la ville de Goma a reçu plusieurs déplacés de Rutshuru et Masisi qui ont fui la guerre du M23 », a-t-il dit.

Ce cadre du parti au pouvoir croit également en la tenue des élections dans le délai constitutionnel. Il espère que la situation sécuritaire qui prévaut au Nord-Kivu va s’améliorer dans le bref délai.

Merveilles Kiro



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image