Politics

Nord-Kivu: perturbation du trafic entre Masisi et Walikale après l’affaissement de plusieurs ponts


L’impasse a duré deux mois environ. À la suite de l’effondrement de plusieurs ponts dont celui de Loashi, Osso, Lukweti et Minjenje, depuis novembre de l’année dernière, le trafic entre les territoires Masisi et Walikale, province du Nord-Kivu, est entravé, dénonce un élu du territoire de Masisi.

« Le pont Loashi, sur la route Masisi-Nyabiondo, s’est affaissé depuis le mois de novembre dernier, coupant ainsi le trafic sur la route Masisi-Walikale », a déclaré Alexis Bahunga, député provincial de Masisi.

Le pont de Minjenje reliant ces deux territoires sur l’axe Kalembe-Pinga a quant à lui été emporté depuis plus de deux mois par une forte pluie, précise cet élu.
Le pont Osso, qui du reste, est oublié par les autorités provinciales et leurs partenaires, son effondrement fait vivre un cauchemar aux habitants de cette zone, souligne-t-il.

Le pont Bihambwe, lui, est très menacé par les eaux de la rivière Mumba, une rivière qui a toujours causé plusieurs dégâts humains et matériels pendant la saison de pluie alors que le pont Nyabiondo est détérioré et menacé par les eaux de la rivière Mbizi après avoir été réhabilité provisoirement lors du lancement des travaux de réouverture de la route Sake-Walikale.

Alexis Bahunga a ajouté que cette situation a entrainé la rareté de produits et la hausse des prix de certains produits sur les marchés.

« A Pinga, les produits manufacturés ont connu une montée vertigineuse sur le marché, de sorte que, ces produits ne sont plus visibles sur le marché parce que la population ne peut plus amener les produits manufacturés de Goma jusqu’à Pinga », a-t-il poursuivi.

La situation est la même à Nyabiondo, à Loashi, à Lukweti.
L’élu de Masisi demande par ailleurs, aux autorités provinciales du Nord-Kivu de mettre un focus sur ces ponts.  

Odon Bakumba



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image