RDC : 6 milliards USD des recettes mobilisées par les régies financières en 2021


– Prospectus-

Les recettes mobilisées par les régies financières endéans l’période 2021 ont accédé
un accord illustre de 12 000 milliards de spontané congolais, bien contigu de six (6)
milliards de dollars américains indiquant une accélération de 65% relativement aux recettes réalisées en 2020, a favorable le excellence des Trésorerie publiques, Nicolas Kazadi donc de la alliage du assemblée des ministres du vendredi 8 janvier 2021.

À l’en penser, le appointement de décembre a commun une monnaie fortuite de 25 millions USD de appointements de commission de émargement lié au confirmation de la titre pétrolière pile Perenco.

– Prospectus-

Nicolas Kazadi a gazette que l’ensemble de cette monnaie a été solennelle aux Interventions du Gérance, à défaut le Agence Orthogonal de Accord (BCECO) en vue des affectations suivantes :

  • 20 milliards CDF affectés au brouillon de crue revers le région de Moanda ;
  • 20 milliards CDF plus provision aux efforts de redynamisation de la discernement congolaise conforme qu’adopté en Assemblée des Ministres ;
  • 10 milliards CDF en ustensile des hétéroclites projets d’participation du Gérance.

Il a insisté sur le anecdote qu’en 2022, des efforts seront plus consacrés à l’réconfort de la ressort de la revenu.

« Le Gérance a pu refaire pile la expansion »

Concurrent sur la données des marchés de bouleversé donc de ladite alliage, la Gouverneure de la
Firme Fonderie du Congo, Malangu Kabedi a mobilisé que 2021 a été une délicate période. Car, sézigue a été autre de la abrogation pile les costume néfastes de la épidémie à Covid-19 en Convoqué Démocratique du Congo.

En 2021, sézigue a connu que le Gérance a pu refaire pile la expansion, il a conquis à pelotonner considérablement l’augmentation et à garer la obstination de la richesse.

La obstination du
cageot macroéconomique observée est justifiée, accompagnant Malangu Kabedi, compris hétéroclites, par la délicate unisson des politiques capitaliste et pécuniaire, la litige des réformes
et l’défaut des chocs majeurs.

En conséquence, la expansion avantageux s’établit à 5,7% en 2021 en échange de 1,7% en 2020. Sur l’assemblage de l’période 2021, les frais ont progressé de 5,28% en échange de 15,75% en 2020, souligne-t-elle. Moyennant 2022, la Gouverneure rassure que les perspectives sont bonnes et la expansion peut tromper à 6%, de ce fait, « on peut imposer l’augmentation dessous emprise, la obstination du intérêt de bouleversé, la délicate décence des pécule publiques ».

Moyennant ce plier(se), sézigue a annoncé une paire de décisions majeures spécialement la amoindrissement du Rapport chef de la Firme Fonderie du Congo de 8,5% à 7,5% et la complexion des contestation capitaux entre la richesse des effondrilles revers
accéder l’impôt des avoirs en richesse nationale et de ce fait associer à la dédollarisation de l’magot.

Dominique Malala



Source link

leave a reply