Politique actualité Sport Mondial

RDC : « La liberté de la presse se porte bien en RDC aujourd’hui qu’hier » (Gouvernement)


Le ministère de la Communication et Médias a fait savoir, jeudi 2 novembre, que « la liberté de la presse se porte bien en RDC aujourd’hui qu’hier ».

Ces propos émanent de Nicolas Lianza, directeur de cabinet au minisdre de la Communication et Médias, tenus lors de la journée mondiale de la fin de l’impunité des crimes commis contre les journalistes.

« Ici est le cadre idéal d’affirmer que la liberté de la presse en RDC se porte mieux aujourd’hui qu’il y a des années et le résultat le démontre bien que les statistiques du rapport nous présenté date que sur le quinquennat du Président Félix Tshisekedi », a-t-il dit.

C’était en réponse du rapport de l’ONG Journaliste en Danger (JED), faisant état de 523 cas d’attaques diverses contre la presse durant le premier mandant de Félix Tshesekedi dont 88 en 2023.

A cette occasion, Nicolas Lianza Likwale, a également invité les journalistes au strict respect de leur code d’éthique et de déontologie professionnelle.

« Certes, beaucoup doit être fait et beaucoup sera fait. La liberté de la presse ici et ailleurs est un processus et ce processus se fait avec l’accord et la participation de tous les acteurs du secteur », a poursuivi le directeur de cabinet du ministre de Communication.

Le gouvernement congolais a en outre regretté que JED ait fait une mauvaise publicité sur la sécurité du journaliste.

« Beaucoup a été fait notamment dans la mise en place des systèmes d’alerte via les groupes WhatsApp dont JED participe de manière permanente. Il est bien de dire des choses qui ne fonctionnement pas, il est aussi mieux de dire ce qui a fonctionné », a ajouté Nicolas Lianza Likwale.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image