juillet 21, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

RDC: « le pays avait été complétement démoli » ( Félix Tshisekedi)


Le Président de la République Félix Tshisekedi a reçu à son bureau de la cité de l’Union Africaine, les cadres de son parti politique, Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS).

Au cours de leurs échanges, Félix Tshisekedi a affirmé que « tout était planifié pour maintenir la République Démocratique du Congo (RDC) dans une position de faiblesse et de dépendance ». D’après ses propos, la RDC avait reculé très loin de plusieurs années. « Mais vous pouvez en être sûrs que le pays est sauvé, réellement sauvé », a soutenu Félix Tshisekedi.

Dans la suite de sa communication, Félix Tshisekedi a avoué qu’à son accession au pouvoir, le pays avait été complétement démoli, à telle enseigne qu’il a eu au début de son mandat, un sentiment de désespoir.

A onze (11) mois des élections, Félix Tshisekedi a présenté le programme de développement local des 145 territoires (PDL-145 T) comme réponse aux différents maux de la population de la RDC.

« Mais un jour, j’ai pensé au programme de 145 territoires auquel nous avons associé la BCECO, le PNUD et autres. Ces agences reconnues mondialement ont, entre autres, la mission de recruter des entreprises qui devront réaliser des travaux dans le cadre de ce programme dont la construction des bâtiments administratifs dans chaque territoire, la construction des écoles, routes, centres de santé, etc. Les moyens sont là pour financer la première et la seconde phase du projet. 1,450 milliards de dollars sont disponibles pour l’ensemble du pays en raison de 10 millions de dollars par territoire », a-t-il déclaré.

Le plan et le programme de travail pluriannuel mis en place pour l’exécution du programme de développement local des 145 territoires (PDL-145 T) a déjà été validé par les membres du comité de pilotage.

Le Programme de Développement Local des 145 territoires vise à réduire les inégalités spatiales, redynamiser les économies locales, et transformer les conditions et le cadre de vie des populations congolaises vivant dans les zones jusque-là mal desservies par les infrastructures et services sociaux de base. Une situation qui avait créé un clivage entre les provinces et les villes, ravivant un sentiment d’abandon des populations vivant dans les milieux ruraux.

Adossé au plan national stratégique de développement (PNSD) 2019-2023, au programme d’actions du gouvernement (PAG) 2021-2023 et au programme présidentiel accéléré de lutte contre la pauvreté et les inégalités (PPALCPI), le financement du programme sera réparti sur trois exercices budgétaires à hauteur de : 300 millions USD pour 2021, 700 millions USD pour 2022 et 660,1 millions USD pour 2023 pour un coût global d’un milliard six cent soixante millions cent et un mille trois cent douze dollars américains.

Selon la présidence congolaise, les premières réceptions d’ouvrages de la phase 1 du programme de développement local dédié aux 145 territoires sont attendues au mois de juillet de cette année.

Carmel NDEO



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image