Politics Wedding

RDC: L’UDPS Tobie Kayumbi juge Positif le bilan du Chef de l’État


Comme vous le savez, le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, totalise ce 24 janvier 2023, 4 ans d’exercice du pouvoir d’État. Cette date connait une ampleur significative dès lors qu’elle représente la première alternance démocratique et que son parti politique, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS en sigle, décide de consacrer cette journée significative entre les mains de l’Éternel Dieu en organisant des grandes messes d’action de grâce à travers le pays ainsi qu’à l’extérieur.

C’est dans ce contexte que l’Ingénieur Tobie Kayumbi, cadre de l’UDPS et Directeur de Cabinet adjoint au Ministère des ITPR a dans une interview accordée à nos confrères de Liberté plus, revenu sur le bilan à fin-parcours du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, durant les 4 années passées à la tête de la République Démocratique du Congo.

Il parle d’un bilan positif sur le plan politique, social, éducatif, sans omettre les infrastructures en place et les droits de l’homme respectés.

Pour soutenir son argumentation, il évoque le retour des exilés politiques dans le pays, la justice en voie d’amélioration ainsi que le respect stricte du cycle électoral.

Pour Tobie Kayumbi Ing., « il faut considérer de ce bilan positif l’augmentation de l’enveloppe salariale des fonctionnaires et agents de l’État, en particulier les policiers, les militaires ainsi que les enseignants. »

Ajouter à cela, l’ingénieur et Cadre de l’UDPS martèle sur la mise en application effective de la politique de la retraite avec environ 10.000 fonctionnaires retraités, tandis que 5.000 nouveaux fonctionnaires seront recrutés incessamment sur toute l’étendue du territoire national.

Dans cette même logique, « une centaine des fonctionnaires injustement désactivés de leur paie sous le régime précédent ont été réhabilité. Ce qui démontre, une fois de plus, le sens élevé d’humanisme du Chef de l’État », renchérit Tobie Kayumbi Ing.

Il dit saluer vivement l’interpellation faite par le Chef de l’État de manière permanente à l’endroit du Conseil Supérieur de la Magistrature, à qui il a demandé de prendre plus de sanctions contre les magistrats véreux qui, par leurs comportements et jugements biaisés, sapent l’image de marque du régime, inscrite dans la logique de promouvoir l’Etat de droit en République Démocratique du Congo.

« J’apprécie également, affirme-t-il, la dénonciation faite par le Président de la République contre l’inaction de la Communauté Internationale face à l’agression « lâche et terroriste » du Rwanda via le M23. J’espère que l’esprit patriotique, qui anime le peuple congolais derrière le Chef de l’Etat et les FARDC, va nous faire gagner cette guerre nous imposée injustement. »

Il faut noter le fait que le secteur des hydrocarbures soit devenu très actif avec la valorisation et la promotion des 16 blocs pétroliers et gaziers congolais, lancés sur le marché pour exploitation. À ce jour, l’expédition de l’or congolais, sans intermédiaire, reste non négligeable. Cette démarche impactera significativement, dans un avenir proche, l’accroissement du budget national et créera de l’emploi à grande échelle sur toute l’étendue du pays.

Enfin, l’UDPS Tobie Kayumbi Ing. épingle que « près de 5 millions d’élèves ont repris le chemin de l’école grâce à la gratuité de l’enseignement, vision d’excellence propulsé par le Chef de l’état pour le secteur éducatif », ceci représente des avancées louables dans le développement de la RDC, sans omettre la place politique et stratégique qu’occupe aujourd’hui la République démocratique du Congo dans le concert des nations, allant de la Présidence à l’Union Africaine en passant par celle de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC), ainsi que celle de la SADC, et notre intégration récente dans la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE), conclût-il.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image