Politics

RDC: quelques terroristes M23 arrêtés en Ituri


Au cours de la présentation des criminels arrêtés par les forces de sécurité et de la défense au gouverneur militaire de l’Ituri, mercredi 11 janvier, le Commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC) Ituri, a indiqué que parmi les criminels figurent des éléments du mouvement terroriste M23, actifs dans le Nord-Kivu.

Les services de sécurité avait indiqué que la bande des présumés inciviques arrêtés était constituée de deux groupes. Dans le premier lot, se trouvaient notamment des miliciens Zaïre et d’escrocs et dans le deuxième, les terroristes du M23.

« Monsieur Godefroy Tsumbuso se fesait passer pour gouverneur de province de l’Ituri afin de demander de l’argent au profit de son groupe », a-t-il expliqué.

Des sources sécuritaires affirment que ces assaillants venus du Nord-Kivu avaient pour objectif de déstabiliser l’Ituri.

« Il y a aussi deux terroristes du M23 dont Kato Ndayimana et Damu Konzi venus avec l’objectif de déstabiliser cette entité qui respire depuis un temps le climat de la paix », rapportent la même source.

Les terroristes du M23 soutenus par le pouvoir de Kigali seraient en pourparlers avec les miliciens dénommés Zaïre pour sceller une alliance en vue de déstabiliser la province. Cependant, la nature de cette alliance demeure inconnue.

En alerte, les autorités compétentes disent avoir pris des stratégies pour empêcher des violences de quelle manière en Ituri.

La situation sécuritaire ne cesse de se dégrader dans cette province sous état de siège, une mesure sécuritaire particulière décrétée par le Chef de l’Etat depuis mai 2021. Au-delà des violences perpétrées par les miliciens CODECO et Zaïre à Djugu, des attaques à la machette et en armes à feu contre la population civile perpétrés par les rebelles Ougandais d’Allied Démocratic Forces (ADF) sont également signalés.

Azarias Mokonzi



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image