Politics

Réhabilitation du pont Lueta au Kasaï-Central: l’Assemblée provinciale enquête sur les 165.000 USD décaissés


La réhabilitation du pont Lueta sur la route Kalamba-Mbuji fait d’office objet de tiraillement entre population, les institutions provinciales et les leaders politiques dans la province du Kasaï-Central.

L’impraticabilité du pont Lueta avait entraîné un préjudice pour la population. La Fédération des entreprises du Congo (FEC) avait pu obtenir de l’Office de Gestion du Fret Multimodal, la somme de 165.000 dollars américains pour résoudre ce problème.

Alors que des divergences d’opinions persistent entre la corporation des opérateurs économiques et l’Office des routes, l’Assemblée provinciale a pris la décision de lancer un contrôle parlementaire en mobilisant sa Commission des infrastructures afin d’éclairer l’opinion sur cette affaire.

Le député Bob Kayombo, président de ladite Commission indique avoir déjà eu des échanges avec l’Office des routes et l’OGEFREM avant d’écouter les autres parties impliquées dans la gestion de fonds alloués pour ces travaux.

« On ne pouvait pas laisser cette question comme ça. C’est ainsi que nous avons appelé l’OGEFREM que nous avons écouté. Nous avons écouté aussi l’Office des routes qui a aussi présenté ces moyens de défense, mais le travail ne s’arrête pas là. Nous devons continuer le travail en écoutant également le gouvernement provincial qui donnera ces éclaircissements. Après cela, on saura qui a fait quoi. À notre niveau, on saura comment partager les responsabilités », a-t-il fait
savoir.

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) accuse l’Office des routes d’avoir accompli moins de 10% de travaux financés par l’OGEFREM, pour un montant de 165.000 dollars américains. Une accusation que les responsables de l’Office des routes rejettent en bloc.

La tension monte d’un cran dans le chef de la population qui exprime son irritation sur la gestion de ce fonds. Dans le même temps, l’élu provincial de Kazumba appelle la population au calme et à la patience en attendant les actions entreprises par l’organe délibérant.

« Nous attendons que la justice fasse son travail. Nous demandons à l’opinion de ne pas s’agiter. Que l’opinion sache que l’assemblée n’est pas sourde à leurs pleurs. Nous sommes en train de suivre le dossier de plus près », a-t-il rétorqué.

Ce pont érigé sur la route Kalamba-Mbuji, un axe routier reliant le Kasaï-Central à la frontière avec l’Angola, permet également à la ville de Kananga de s’approvisionner en divers produits en provenance de l’Angola, tels que le sucre, le ciment et le sel.

Persi M



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image