juillet 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité

Transfert des données et d’autres matériels importants à l’ONIP et à l’INS par la CENI: cap vers la délivrance des cartes d’identité


Le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a présidé, jeudi 9 juin 2023 à l’hôtel du Gouvernement, la cérémonie de signature officielle du protocole d’accord entre la Commission électorale nationale indépendante (CENI), l’Office national d’Identification de la population (ONIP) et l’Institut national de la Statistique (INS).

Il s’agit du transfert des dispositifs d’enrôlement, des données cartographiques et du matériel de collecte par la CENI aux deux autres institutions appelées à poursuivre, dans le cadre de la mutualisation, les opérations d’identification et de recensement général de la population, ce qui ouvre la voie à la délivrance bientôt des cartes d’identité nationale aux congolais.

C’était en présence de quelques membres du Gouvernement, du Cabinet du Président de la République, du Président de la CENI, des Directeurs généraux de l’ONIP et de l’INS ainsi que des membres du comité technique de mutualisation.

Prenant la parole, le premier ministre a salué le leadership du président de la République, qui a promis de doter aux Congolais des cartes d’identité.

« Ceci est un grand jour, une étape importante attendue par notre population, par le Gouvernement, et surtout par son Excellence Monsieur le Président de la République, dont je salue le leadership, lui qui a promis de donner et de doter chaque citoyen sa carte d’identité et surtout d’offrir au pays les statistiques fiables de sa démographie», a-t-il déclaré.

D’ajouter :

«Ce processus est donc un défi de grande envergure que notre gouvernement est sur le point de relever s’il reste déterminé».

Tout en saluant, à son tour le leadership du premier ministre, le président de la CENI, Denis Kadima, parle d’un grand moment.

« Aujourd’hui c’est un grand moment. Parce qu’à un certain moment, on ne pensait pas que cela se réaliserait, que les cartographies opérationnelles seraient établies, l’enrôlement des électeurs serait conduit, et le fichier électoral serait constitué», s’est-il félicité.

Il sied de rappeler que c’est depuis 1984 que la République Démocratique du Congo n’a plus procédé au recensement scientifique de la population. Plus de 30 ans sans carte d’identité. Les cartes d’électeurs dont la validité tombe caduque au lendemain des élections, ont fait, pendant plusieurs années, office des cartes d’identité au pays.

Samyr LUKOMBO



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image