juillet 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Tshisekedi tacle Katumbi: « le candidat de l’étranger ne saura pas citer le nom de l’agresseur de la partie est de notre pays »


Le candidat numéro 20 à élection présidentielle du 20 décembre prochain, Félix Tshisekedi a officiellement lancé sa propagande pour la magistrature suprême ce dimanche 19 novembre à Kinshasa, capitale de la RDC. Le stade des martyrs a servi de cadre pour le premier meeting du Président sortant en quête d’un nouveau mandat.

Comme lors du dépôt de sa candidature au bureau de la Centrale électorale, le candidat de l’Union sacrée de la Nation a, dans son discours de ce dimanche, taclé l’un de ses protagonistes qualifié de « candidat de l’étranger ».

« Ceux qui pensent que le Congo est pour eux, est à détruire et à voler doivent se préparer. On ne leur laissera aucun temps. Le Congo est à nous et il est à Dieu. J’ai laissé ce pays entre les mains de Dieu dès mon accession au pouvoir. Mon amour pour le Congo m’a poussé à mettre mes idées au programme que je vais vous présenter », a argué Félix Tshisekedi.

« Le candidat de l’étranger ne saura pas citer le nom de l’agresseur de la partie est de notre pays », a-t-il supputé.

Dans plusieurs de ses sorties médiatiques, le Président Félix Tshisekedi a accusé son ex-collaborateur au sein de la plateforme Union sacrée de la nation (USN) et candidat numéro 3 à la prochaine présidentielle, Moïse Katumbi, de ne pas citer nommément le Rwanda comme agresseur de la République démocratique du Congo à travers le mouvement terroriste M23.

Carmel NDEO



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image