Valérie Pécresse dénonce des « menaces » de la section du dirigeant azerbaïdjanais subséquemment son promenade en Arménie en décembre


Son magistrat, Thibault de Montbrial, a annoncé l’résultat de Valérie de Pécresse de occasionner critique sabbat à Paris moyennant « menaces de anéantissement ».

Exercice rédigé par


Publié

Moment de lettres : 1 min.

« Ces menaces ne m’intimident pas et j’aurais aimé une réplique cérémonieuse du métier tricolore à cette annoncé d’un animateur d’bordereau tropical sur une candidate à la présidentielle française. » Valérie Pécresse a livré, vendredi 14 janvier, des « menaces » du dirigeant azerbaïdjanais Ilham Aliev après son voyage en Arménie en décembre 2021 et à eux « majesté (…) sur une candidate à la présidentielle qui ne serait pas sexuel d’avancer où sézigue veut ». Son magistrat, Thibault de Montbrial, a annoncé à l’AFP l’résultat de Valérie de Pécresse de occasionner critique sabbat à Paris moyennant « menaces de anéantissement ».

La candidate Les Républicains s’est rendue antérieurement Nativité en Arménie moyennant une inspection fatalité à justifier son carcasse aux Chrétiens d’Levant. Là-dedans un reprise mercredi à des médias locaux, le dirigeant azerbaïdjanais Ilham Aliev a reproché à Valérie Pécresse et Michel Barnier (libéralité impartialement) de s’essence constats « anonymat » à cette brocante comme la territoire hérétique du Nagorny-Karabakh, au noyau d’un conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan qui a fait plus de 6 500 morts.

« En cas de visites illégales (au Karabakh) nous-mêmes exprimons administrativement à nous déception contre de la alinéa russe », qui est bondée des oeuvres de comportement de la chut comme la territoire. « On nous-mêmes a répondu ‘on n’a néant vu, on ne savait pas, on n’a pas événement constance’. Malheureusement nous-mêmes ne pouvons pas inventer (cette forme des faits). (…) Là-dedans le cas libéralité, il s’agissait d’une inspection agencée », a-t-il cordial.

« Si nous-mêmes avions su qu’ils rencontraient là-bas, il est clair que nous-mêmes ne les aurions pas laissés reculer (en Arménie). Le coursive de Latchine (chaussée attirant l’Arménie et le Karabakh) est en deçà à nous visé. Nous-mêmes pouvons y épingler n’importe lesquels véhicule et femme ne peut néant nous-mêmes calomnie », a accessoire le animateur d’Etat.

éditoriaux sur le même propos

Vu d’Amériques

Franceinfo sélectionne tout lunette des contenus issus de médias audiovisuels publics occidentaux, abats de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en britannique ou en tricolore.





Source link

leave a reply