avril 14, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Business Life Style

8 mars : des femmes de Goma exigent le départ des troupes de l’EAC de la RDC


Un groupe de femmes de Goma (Nord-Kivu) ont exigé, mercredi 8 mars, le départ des troupes de l’AEC du territoire national.

Elles l’on recommandé lors du lancement des activités du mois de la femme, dénonçant l’incapacité de ces forces d’anéantir les rebelles du M23 qui écument le Nord-Kivu.

Dans un communiqué, le lieutenant-colonel Guillaume Ndjike, porte-parole du gouverneur a appelé la population de cette province de ne pas s’en prendre aux unités de la force de l’EAC.

Il a expliqué que ces contingents, notamment kenyan et burundais, sont déployés dans la région de Goma dans le cadre des accords régionaux ratifiés par la RDC :

« Les différents contingents déployés au Nord-Kivu, dans le cadre de l’EAC, le sont en exécution des accords conclus lors des assises de Luanda, des pourparlers de Nairobi et Addis-Abeba, par tous les chefs d’Etat de l’Afrique de l’Est, dont fait partie notre pays, dans l’objectif d’une solution de paix, face à la guerre d’agression qui sévit dans notre pays ».

L’autorité provinciale du Nord-Kivu redoute que sa population tombe dans les différents pièges de l’ennemi (NDLR : les agresseurs), en s’attaqueant aux forces régionales.

Constant Ndima a plutôt invité la population au calme et à l’accompagner les contingents de l’EAC dans l’exécution de leur mission sur le sol congolais.

 



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image