avril 21, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Accord UE-Rwanda sur les matières premières : la RDC dénonce un accord visant à encourager le pillage de ses ressources naturelles par le Rwanda 


Le gouvernement de la République démocratique du Congo a dénoncé un accord conclu entre l’union Européenne et le Rwanda qui, selon lui encourage le pillage de ses ressources naturelles par le Rwanda.

C’est ce qui ressort d’un communiqué du ministère Congolais des affaires étrangères publié mercredi et parvenu à NEWS.CD ce jeudi 22 février. 

Selon ce communiqué signé par Christophe Luntundula, ministre Congolais des affaires étrangères, l’accord paraphé entre Kigali et l’Union Européenne contrarie les engagements de l’UE pris en  2020, engagements notamment de « tirer profit de la mise en œuvre du règlement européen sur les minerais de conflit (3T et or) et les autres dispositions pertinentes, dont celles mentionnées par le Dodd-Franck Act, pour renforcer la lutte contre l’exploitation illégale des minerais originaires de la RDC.

“En effet, le sous-sol rwandais ne regorge pas de minerais critiques et stratégiques recherchés actuellement dans le monde (coltan, cobalt, lithium, niobium”, a indiqué Christophe Luntundula. 

Le ministre a également rappelé que les enquêtes du Parlement congolais, des groupes d’experts de l’ONU et des organisations non gouvernementales nationales et internationales ont établi qu’à travers de multiples réseaux mafieux et des sociétés-écrans montées par ses dirigeants, le Rwanda tire ces minerais et autres matières premières stratégiques de la République Démocratique du Congo qui en regorge en abondance.

“Dès lors, s’arranger avec le Rwanda pour développer « les chaînes de valeur durable pour les matières premières critiques et stratégiques » qu’il ne possède pas, ne peut avoir pour conséquence que d’accentuer l’exploitation illicite des richesses naturelles du Congo”, a souligné le patron de la diplomatie Congolaise.. 

Pour rappel, Le ministre Rwandais des affaires étrangères Vincent Biruta et La commissaire Européenne chargée des partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, ont conclu un accord lundi à Bruxelles, capitale Belge, visant à favoriser des chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques au Rwanda. 

Cet accord  comprendra cinq domaines de coopération dont celui de la coopération pour parvenir à une production et une valorisation durables et responsables de matières premières critiques et stratégiques en faveur de deux parties, alors qu’une feuille de route avec des actions concrètes sera élaborée ensemble dans six mois pour mettre en pratique le partenariat stratégique. 



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image