mai 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Agression dans l’Est : auprès de Tshisekedi, le Roi Philippe renouvelle sa solidarité envers le peuple congolais


Le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi a été reçu ce mercredi 28 février à Bruxelles, par le Roi Philippe, avec qui, il a échangé sur la situation sécuritaire qui prévaut actuellement dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Selon les informations rapportées par la Présidence congolaise en début de soirée, au cours de son échange avec Félix-Antoine Tshisekedi, le Roi des belges a renouvelé sa solidarité envers le peuple congolais.

« Des questions environnementales ont aussi été abordées au cours de cette rencontre. Le roi Philippe et le Président Félix Tshisekedi ont exprimé leur volonté d’approfondir le partenariat entre leurs pays et leurs peuples », a conclu la source précitée.

En séjour en Belgique, le Président congolais s’est également entretenu en tête-à-tête, plutôt dans la journée de ce mercredi avec le Premier ministre belge, Alexander De Croo.

Profitant de cette occasion, Félix-Antoine Tshisekedi a rappelé la position ferme de la RD Congo concernant la crise sécuritaire dans sa partie Est et particulièrement sur le récent protocole d’accord signé entre l’Union européenne et le Rwanda concernant l’exploitation des minerais.

Devant la presse, il a réitéré son appel à des sanctions contre le Rwanda, qui selon lui, serait « la seule chose qui pourra faire reculer le dictateur Paul Kagame ».

« Nous sommes certains que des minerais sont volés à la RDC et il n’est pas question pour nous que cet accord puisse passer […] je suis content de la position de la Belgique qui se pose aussi des questions sur cet accord. Nous pensons que cette position est très intelligente parce qu’elle va même dans le sens de dire que si accord il y a, il faut prendre soin de vérifier la traçabilité, la provenance de ces minerais », déclarait le Président de la RDC.

La veille, le Président Tshisekedi était également reçu à Luanda par son homologue angolais, João Lourenço, au cours d’un tête-à-tête lors duquel la situation sécuritaire dans l’Est de la RD Congo a aussi été abordée.

Au terme de près de trois heures de discussions, « le Président Félix Tshisekedi aurait donné son accord de principe pour rencontrer son homologue du Rwanda », avait affirmé Tete António, ministre angolais des Affaires étrangères de l’Angola, tout en indiquant que la balle est désormais dans le camp du Président angolais, João Lourenço qui devrait travailler sur les autres étapes pour la matérialisation de cette rencontre entre les deux Chefs d’Etat.

Monge Junior Diama





Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image