février 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Agression dans l’Est : J-P Bemba dénonce le renforcement en continu » en effectifs et matériels des M23/RDF


Le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants , Jean-Pierre Bemba Gombo a fait le point de la situation sécuritaire du pays, au cours de la cent-vingt-troisième réunion ordinaire du Conseil des ministres, qui s’est tenue le vendredi dernier à la Cité de l’Union africaine.

Dans son point d’information, le vice-Premier ministre congolais a indiqué que la situation sécuritaire du pays est globalement calme excepté dans quelques zones de la partie Est, où il a été rapporté des cas d’affrontements violents, des incursions des terroristes ADF/MTM, de CODECO et de Zaïre.

Dans cette même région du pays, Jean-Pierre Bemba a indiqué que la coalition terroriste M23/RDF poursuit son « renforcement continu » en effectifs ainsi qu’en matériels pour des incursions et attaques.

Cependant, le gouvernement a signifié qu’elle est butée à la détermination sans faille des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) engagées à rétablir la paix et la sécurité et ainsi à restaurer l’autorité de l’État.

« Dans la partie Ouest du pays, nos Forces de défense et de sécurité poursuivent leurs opérations visant à neutraliser l’activisme des insurgés Yaka dits Mobondo », renchérit le compte-rendu de cette réunion interministérielle consulté par POLITICO.CD.

A l’heure actuelle la tension est vive dans la partie Est de la RDC, après le bombardement d’un engin explosif qui a fait deux blessés et provoqué une psychose à Goma – chef-lieu de la province du Nord-Kivu, la semaine dernière.

Selon l’armée congolaise, cette bombe a été larguée par les terroristes du M23 à partir d’une colline située à une vingtaine de kilomètres de la ville de Goma.

Monge Junior Diama



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image