juin 24, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Agression dans l’Est: la France durcit le ton et demande au Rwanda de cesser tout soutien au M23


La France par l’entremise de son ministère des Affaires étrangères a réitéré ce mardi 20 février, dans un communiqué, sa vive préoccupation quant à la situation dans l’Est de la RD Congo, théâtre de violents affrontements entre l’armée congolaise et le M23, supplétif de l’armée rwandaise.

Le Quai d’Orsay a ouvertement dénoncé l’implication du Rwanda dans ce conflit armé. Par ailleurs, il condamne la poursuite des offensives du M23 avec le soutien du Rwanda, ainsi que la présence des forces rwandaises sur le territoire congolais.

Dans cette même déclaration, la France exige que le Rwanda cesse tout soutien au M23, se retire du territoire congolais et demande également l’arrêt immédiat des combats par le M23 et son retrait des zones occupées, conformément au processus de médiation de Luanda.

« Le M23 doit cesser le combat immédiatement, et se retirer de toutes les zones qu’il occupe, conformément aux décisions prises dans le cadre du processus de Luanda. Nous appelons le Rwanda à cesser tout soutien au M23 et à se retirer du territoire congolais », a peut-on lire dans cette déclaration.

Nonobstant, la France réaffirme son attachement au respect des engagements des forces armées congolaises de cesser toute collaboration avec les FDLR, composées d’anciennes milices ayant participé au génocide des Tutsi au Rwanda en 1994.

« La France appelle l’ensemble des groupes armés à mettre un terme aux violences », insiste la France.

Sur le terrain, de nouveaux affrontements ont opposé ce mardi, l’armée congolaise aux terroristes du M23 soutenus par les forces rwandaises (RDF) près du village de Ndumba.

Tout en réitérant son soutien au processus de médiation régionale mené dans le cadre de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, la France souhaite une « solution négociée » à ce conflit qui affecte gravement la stabilité de la région et les populations civiles.

Ézéchiel T. MAMPUYA



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image