juin 24, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Agression dans l’Est : objectifs, défis et perspectives de la mission de SADC en RDC


En République démocratique du Congo depuis fin 2023, la force régionale de la SADC, dans sa mission de pacifier la partie orientale du pays, poursuit son bonhomme de chemin.

Mais quid des objectifs, perspectives et défis concrets?

La ministre sud-africaine de la Défense et des Anciens Combattants, Thandi Ruth Modise est revenue sur toutes ces questions lors de son passage dans l’organisation des funérailles de deux militaires sud-africains tués dans des bombardements de leur base par les terroristes du M23-RDF. Il s’agissait notamment du capitaine Simon Mkhulu Bobe et du caporal-chef Irven Thabang Semono.

« Notre objectif principal est de créer un espace propice à la réconciliation des divers peuples de la RDC. Pour parvenir à cette paix, il est impératif de mettre fin aux conflits internes », a déclaré cette ministre de la Défense et des Anciens Combattants de RSA qui contribue avec plus de 2000 hommes.

Ainsi, renchérit-elle, la mission consiste principalement à stabiliser la région et à créer des conditions favorables au retour des populations déplacées.

Pour ce faire, il existe, selon cette ministre, un engagement solide de la Tanzanie, de l’Afrique du Sud et du Malawi envers cette mission.

Dans son message, elle rappelle que la RDC, détient 26 des 28 minéraux les plus importants au monde, ce qui explique en grande partie les nombreux conflits dans la région. Cette situation entraîne des luttes continues entre les différentes factions internes ainsi qu’avec des acteurs externes.

« Nous visons à permettre aux enfants de reprendre le chemin de l’école, aux femmes de cultiver leurs terres et de subvenir à leurs besoins alimentaires, et à restaurer les cultures qui ont tant souffert des conflits », a t-elle indiqué.

En outre, le retour au pays des congolais dispersés à travers le monde et leur réappropriation de leurs terres ancestrales, revêtent une importance primordiale.

« Rien n’est plus essentiel pour ceux qui ont vécu les tourments de la guerre. Retrouver ses racines, son nom, cela dépasse tout le reste », a conclu la ministre sud-africaine.

Christian Musungayi



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image