mai 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Agression dans l’Est : une mission humanitaire Gouvernement-Assemblée nationale annoncée au Nord-Kivu


Une mission mixte Gouvernement-Assemblée nationale sera dépêchée au Nord-Kivu en guise de réponse institutionnelle au drame humanitaire que connaît la province en proie à l’insécurité. C’est ce qui ressort d’un échange que le Premier ministre Sama Lukonde a eu mardi 27 février avec le caucus de députés élus de cette province.

Cette crise humanitaire est consécutive à l’occupation de certaines localités dans les territoires de Rutshuru et Masisi par les combattants du M23 soutenus par le Rwanda. Elle est amplifiée par la montée, depuis fin 2023 et début 2024, des affrontements entre l’armée congolaise et ces terroristes autour de Goma.

Pour la présidente de ce caucus de députés du Nord-Kivu, Jeannette Kavira Mapera, ce groupe d’élus est venu dire Premier ministre « qu’il est plus qu’urgent que le gouvernement puisse venir en aide aux populations qui sont en errance provenant de Masisi, de Rutshuru, de Beni également ».

« C’est un drame humanitaire qui mérite que l’on s’y penche le plus rapidement possible. Il nous a confirmé que le gouvernement de la RDC a déjà pris la décision d’envoyer une délégation à Goma le plus tôt possible », a-t-elle déclaré devant la presse.

Pour le compte du gouvernement, le ministre des Affaires sociales et des Actions humanitaires, Modeste Mutinga a fait savoir que cette mission humanitaire est une réponse à un cri d’alarme des congolais de cette province sous état de siège depuis 2021. Il a confirmé que dans les heures qui viennent, la délégation conjointe se rendra à Goma pour apporter tant soit peu le soulagement à la population.

La situation humanitaire se détériore autant que la situation sécuritaire dans le Nord-Kivu avec ces combats qui font rage entre les FARDC et les éléments du M23 appuyés par Kigali.

Depuis le début de l’année 2024, les agences de l’ONU dénombrent des milliers de déplacés internes prenant d’assaut églises , écoles et rues, car les sites d’accueil sont débordés.

F.Joseph



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image