Politics

Assemblée nationale : Plus de 10 députés dont Mabunda, Sessanga, Lubaya, Nzekuye, seront « invalidés pour absence non justifiée » (Mboso)


Au cours de la séance plénière de ce mardi 16 mai consacrée entre autres à l’examen et adoption de la proposition de loi déterminant les principes fondamentaux à l’exercice du droit de grève ; examen et adoption de la proposition de l’état de siège, le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso annonce que quelques députés nationaux absentéistes seront sanctionnés conformément au Règlement Intérieur de la Chambre Basse du Parlement.

D’après Mboso, le Règlement Intérieur prévoit, en cas de plusieurs absences constatées aux séances plénières, les sanctions du rabattement de salaire ou l’invalidité de ce député national.

Dans le cas échéant, le speaker de l’Assemblée nationale a cité les noms des députés nationaux qui seront sanctionnés pour absentéisme.

Il s’agit des députés nationaux Roger Abotome, François Nzekuye, Delly Sesanga, Claudel Lubaya, Jonathan Wata, Jeanine Mabunda, Raphaël Kibuka, Louise Munga, Jean-Marie Bulambo, Alexis Luhonji, Boniface Balamage pour ne citer qu’eux.

Faut-il encore le rappeler, l’Assemblée nationale sous la présidence de Christophe Mboso avait invalidé, le 15 juin 2022, Cinq députés nationaux pour absence non justifiée.

Cela, après que la commission spéciale temporaire chargée de statuer sur les cas des députés absentéistes, avait présenté son rapport devant la chambre basse du Parlement.

Les députés nationaux touchés par cette mesure étaient : Henri Mova Sakanyi, Marie-Ange Mushobekwa, Papy Nyango, Adolphe Muzito et Luc Mulimbalimba.

La conférence des présidents des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale avait opté, le 20 avril 2022, pour l’invalidation des députés « absentéistes ».

Christian Okende



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image