février 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

BENI : les activités socio-économiques paralysées à Oicha et à Kasindi à la suite d’une journée ville morte


BENI : les activités socio-économiques paralysées à Oicha et à Kasindi à la suite d’une journée ville morte

A la demande de la société civile de Oicha, Mangina et du secteur de Beni-Mbau, une journée ville morte a été observée jeudi 8 fevrier matinée à Oicha, chef-lieu du territoire de Beni, ainsi qu’au poste frontalier de Kasindi Lubiriha paralysant ainsi les activités socio-économiques.

Cette situation est consécutive au mot d’ordre des responsables de cette structure citoyenne qui ont appelé à observer des journées villes mortes pour dénoncer l’insécurité qui sévit dans la région et aussi pour compatir avec les familles des victimes des rebelles des ADF.

A Oicha, chef-lieu du territoire de Beni par exemple, la plupart des activités socio-économiques ont tourné au ralenti jeudi matin, quelques commerces sont restés fermés.

Au poste frontalier de Kasindi Lubiriha, les boutiques et magasins étaient aussi fermés, le transport en commun et les activités douanières ont tourné également au ralenti.

Dans son rapport du dimanche 4 février 2023, la société civile du territoire de Beni dresse un bilan macabre de la situation sécuritaire, avec plus de 80 personnes tuées au cours de 23 attaques attribuées aux rebelles des ADF, hormis des personnes portées disparues.

La société civile exige la relève des policiers et militaire affectés sur place depuis plusieurs années. Elle les accuse d’être à la base de l’insécurité dans la région, au lendemain de l’assassinat par balles d’un opérateur économique de Kasindi à son domicile.

 



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image