février 25, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Beni : séparation de 69 mineurs des candidats désireux de rejoindre les FARDC


La Section protection de l’enfant de la MONUSCO/Beni, a facilité lundi 29 janvier, la séparation de 69 enfants mineurs dont 4 filles, parmi les candidats désireux d’intégrer les FARDC.

La MONUSCO a effectué cette opération au centre de recrutement de l’armée à Mambango, situé à 15 KM du centre de la ville de Beni (Nord-Kivu).

Les 69 enfants mineurs ont été identifiés par la MONUSCO et une ONG partenaire de l’UNICEF au cours d’une opération de vérification et identification des candidats au recrutement par les FARDC.

Ils sont âgés de 15 à 17 ans et issus d’un groupe de 786 jeunes candidats, dont 26 femmes, qui affirment avoir fui le recrutement forcé du M23 dans les territoires de Rutshuru et Masisi.

Parmi les 4 filles mineures séparées des candidats au recrutement par les FARDC, l’une d’elles âgée de 17 ans est enceinte.

Elle déclare avoir été violée par deux rebelles du M23 et se dit incapable d’identifier le père de son bébé. 

Apres leur séparation des candidats au recrutement au sein des FARDC, la Section Protection de l’Enfant de la MONUSCO/Beni a remis ces 69 enfants à une ONG locale, partenaire de l’UNICEF, pour un soutien psychosocial et une prise en charge transitoire en attendant leur réinsertion familiale.

Cette dernière ne sera possible qu’une fois la guerre terminée, car leurs milieux d’origine sont encore sous occupation de la rébellion du M23.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image