avril 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Crise dans l’Est : l’ONU débloque 20 millions USD pour l’appui humanitaire


Les Nations Unies ont débloqué mardi 20 février, 20 millions de dollars de son Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires (CERF) pour répondre à la crise humanitaire en République démocratique du Congo (RDC), dans son flanc oriental plus précisément.

Ces fonds devront permettre de financer l’assistance humanitaire des déplacés, victimes des nouvelles escalades dont le nombre est estimé à plus de 135.000 personnes, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA). Une situation critique dont les auteurs sont le M23 soutenus par les Forces armées rwandaises (RDF).

Selon Martin Griffiths, le Coordinateur des secours d’urgence de l’ONU, cette dernière allocation du CERF est essentielle pour accroître l’aide et stimuler le soutien des donateurs à certaines des crises les plus prolongées et les plus négligées du monde. Elle permettra également de renforcer les partenariats avec les organisations locales et d’améliorer l’obligation de rendre des comptes.

« Cette nouvelle injection de fonds d’urgence contribuera à maintenir l’aide humanitaire vitale apportée aux personnes confrontées aux pires crises du monde. Elle rappelle le rôle crucial du CERF à un moment où les besoins sont immenses et où les appels humanitaires souffrent d’un sous-financement chronique », a déclaré Martin Griffiths.

Ce dernier précise que cette nouvelle allocation est l’une des plus faibles de ces dernières années pour les crises les moins bien financées au monde. Cela reflète le financement réduit que le CERF a reçu en 2023, le plus bas depuis 2018, et la terrible réalité que le financement des donateurs ne parvient pas à suivre la montée en flèche des besoins humanitaires.

Au total, 100 millions ont été débloqués par l’ONU pour soutenir des crises sous-financées dans sept pays d’Afrique, des Amériques et du Moyen-Orient. La RDC, le Soudan et la Syrie sont en tête de liste, recevant 20 millions de dollars chacune.

La RDC nécessite 2,6 milliards de dollars américains pour fournir une assistance vitale et des services de protection à 8,7 millions de personnes dont la survie dépend largement de l’aide d’urgence. Une campagne d’urgence à été lancée mardi à Kinshasa pour la collecte de ces fonds.

Odon Bakumba



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image