avril 14, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Démission du gouvernement Sama : voici les affaires Courantes que couvriront les anciens membres du gouvernement


Désormais ancien premier ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel Sama Lukonde, a présenté mardi, sa démission et celle de son gouvernement au président Félix Tshisekedi. Élu député national, fonction incompatible à celle dont il occupait, le chef du gouvernement Congolais entre 2021-2024 a choisi de siéger à l’assemblée nationale.

Alors qu’il a démissionné de ses fonctions, Jean-Michel Sama Lukonde et les membres de son gouvernement ont été autorisés à expédier des affaires courantes, ce qui a amené le public de crier au scandale dénonçant la violation de la constitution conformément à son article 97 qui dispose que “Les fonctions de membre du Gouvernement sont incompatibles avec l’exercice de tout mandat électif, de tout emploi public, civil ou militaire et de toute activité professionnelle à l’exception des activités agricoles, artisanales, culturelles, d’enseignement et de recherche”.

Face à cet imbroglio, le cabinet du président de la République a tenu à remettre les pendules à l’heure. En effet, dans un communiqué publié mercredi dans la soirée, annonçant la démission du gouvernement de Sama Lukunde en même temps les mesures conservatoires mises en place pendant la période de transition jusqu’à la formation d’un nouveau gouvernement, le cabinet de Félix Tshisekedi a indiqué que les affaires courantes que va couvrir l’ancien gouvernement.

Il s’agit à savoir :

  • Les affaires de gestion journalière dont le règlement n’implique pas de décision quant à la ligne politique à suivre ;
  • Les affaires en cours à propos desquelles la décision constitue l’aboutissement de procédures entamées antérieurement;
  • Les affaires urgentes pour lesquelles un retard dans le traitement serait générateur de dommages et de nuisance pour la Nation ou contreviendrait aux engagements internationaux de l’État.

Selon la source, les affaires courantes qui seront gérées concernent principalement les aspects de gestion quotidienne et les affaires en cours nécessitant des décisions déjà entamées.

Il s’agit notamment des affaires urgentes qui pourraient avoir un impact négatif sur la Nation ou ses engagements internationaux doivent également être traitées.

Les mesures conservatoires comprennent la suspension des recrutements, nominations, promotions, mouvements du personnel, des engagements et paiements de dépenses publiques autres que celles liées aux charges du personnel, des missions à l’étranger pour les membres du gouvernement et leur personnel, ainsi que des opérations de cession, transfert ou aliénation des actifs de l’État.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image