février 29, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Football Sports Tennis

Deschamps, un sale coup dénoncé envers Henry


Didier Deschamps aurait glissé quelques préférences pour le poste de sélectionneur de l’équipe de France féminine. Et Thierry Henry n’avait pas ses faveurs…

« Vous ne m’épargnez rien, même si c’est la rentrée. »  Didier Deschamps riait jaune lorsqu’il a été interrogé sur la situation de Corinne Diacre, limogée de son poste de sélectionneuse de l’équipe de France féminine. « J’en rigole, mais je n’ai pas envie d’en rire. Il faut que je pèse tous les mots, a enchaîné le patron des Bleus. Je n’ai pas les tenants et les aboutissants de l’histoire, déjà. Je ne sais pas s’il y avait une bonne raison, une moins mauvaise. Mais il y a le fond et la forme… En tant que sélectionneur, sur la forme, ça me gêne… Je ne vais pas en dire plus mais vous m’aurez compris. »

Didier Deschamps se serait pourtant permis de donner son avis sur la succession de Corinne Diacre à la tête des Bleues. Ce n’est pourtant pas Noël Le Graët, grand ami de « DD », à qui reviendra ce choix, mais le capitaine des champions du monde 1998 aurait fait savoir quelle était sa préférence.

Selon Le Quotidien du Sport, Deschamps aurait ainsi poussé en faveur de Jocelyn Gourvennec. Il préférerait l’ancien coach de Guingamp, « plus effacé » qu’Hervé Renard, l’autre technicien qui tiendrait la corde actuellement pour reprendre les rênes des Bleues. Le nom de Thierry Henry a également circulé cette semaine, même si l’ancien buteur des Bleus a répondu qu’il n’était pas intéressé par ce poste. Tant mieux pour Deschamps, qui aurait ainsi indiqué « qu’il n’était pas en faveur de la nomination » de son ancien coéquipier en sélection…



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image