mai 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Djugu : au moins 7 morts et une dizaine de kidnappés dans une attaque de la CODECO


Au moins sept personnes ont été tuées et une dizaine d’autres kidnappées dans une attaque des miliciens de la CODECO, mardi 13 février, dans trois sites miniers du territoire de Djugu (Ituri).

Selon des sources locales, les victimes de ce drame sont des opérateurs économiques ainsi que des creuseurs artisanaux qui exploitaient de l’or dans ces sites.

Les mêmes sources ont rapporté que ces assaillants ont fait irruption vers 16 heures dans le village Njau, dans le groupement Musabo à une centaine de kilomètres de la ville de Bunia.

Ces miliciens sont venus de Makofi, Damas, et Nguo dans la chefferie de Mambendi en tirant plusieurs coups de feu.

Ils ont ensuite progressé dans les sites miniers de Bado, Mbiza, et Bata où ils ont pillé des biens de la population ainsi que d’orpailleurs qui exploitaient des minerais avant de tirer sur eux.

Des sources sécuritaires avancent un bilan provisoire de sept personnes tuées par arme dont trois femmes et un enfant qui se trouvaient sur ce site.

Le nombre de victimes pourra être revu à la hausse car la recherche d’autres corps se poursuit sur les lieux du drame, ajoutent des sources locales.

D’autres civils ont été pris en otages pour transporter des biens pillés par ces hors la loi.

De son côté, la société civile locale a déploré le non-respect des accords de paix signés par les leaders de cette milice et l’absence des FARDC dans plusieurs localités minières de l’Ituri.

Contacté, l’administrateur du territoire de Djugu ne confirme pas encore ce bilan.

Mais, il a soutenu que l’armée s’est engagée à traquer tous les groupes armés réfractaires au processus de paix en Ituri.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image