mai 18, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Élections 2023 : « le fichier électoral est estropié, allégorique et déjeté » (Nangaa)


Dans sa lettre ouverte adressée aux membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour un sauvetage immédiat du processus démocratique et sécuritaire en RDC, l’ancien président de la CENI, Corneille Nangaa s’est montré critique envers processus électoral qu’il juge « vicié, tribalisé et corrompu ». Selon lui, le régime Tshisekedi n’exerce son pouvoir qu’en fonction d’un second mandat « qu’il rêve d’arracher à tout prix ».

D’après le président du Parti Action pour la Dignité du Congo et de son Peuple (ADCP), Corneille Nangaa, mal entamé, le processus électoral agonise « d’imperfections criantes. Il a, en effet, été bâti sur base d’une réforme désorientée; d’une loi électorale décousue votée en l’absence de l’opposition ; d’une CENI monocolore installée dans l’opacité et sans la représentation de l’opposition, et d’une cartographie électorale déséquilibrée conçue dans une stratégie visant à diminuer absolument l’électorat des provinces de l’Est».

« Le prétexte de la non-inscription sur les listes électorales des électeurs de Masisi, Nyiragongo, Rutshuru et une bonne partie de Djugu répond de cette stratégie. Les animateurs de la CENI, surtout les faux représentants de l’opposition sont permanemment contestés et n’inspirent pas confiance aux acteurs en présence. La qualité de la carte d’électeur est d’autant plus inquiétante que les données sont illisibles 3 mois après sa délivrance aux électeurs », a-t-il déclaré.

Pour lui, l’ossature architecturale du système électoral congolais est dominée par la tribu du Président de la République. Pour preuve, il a pointé du doigt l’institution de gestion électorale (CENI); le dispositif de financement des élections (Ministère de Finances et la Banque centrale); des juridictions en charge du contentieux et de la proclamation des résultats définitifs (Cour Constitutionnelle).

« Tout le mécanisme a été verrouillé au bénéfice du président sortant. Les animateurs de toutes ces structures sont ressortissants de la tribu du Président, ce en violation de l’article 51 de la Constitution qui dispose : L’Etat a le devoir d’assurer et de promouvoir la coexistence pacifique et harmonieuse de tous les groupes ethniques du pays ainsi que ses articles 90, 185, 189 et 198 », a-t-il asséné.

Parodie électorale ?

Corneille Nangaa estime que tous les ingrédients sont réunis pour « la fraude électorale », depuis la mise en place de la CENI.

Pour bien expliquer les membres du Conseil de Sécurité de l’ONU, Nangaa a indiqué que les données statistiques de l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs attestent que le fichier électoral est trompeur et corrompu. Toutes les demandes d’un audit indépendant dudit fichier ont été rejetées par la CENI. « Le scandale est d’autant plus grave que la CENI ne peut se permettre une telle transparence », a-t-il lâché.

Tout compte fait, Corneille Nangaa a estimé qu’il est connu de tous que l’identification et l’enrôlement des électeurs n’ont jamais eu lieu à Masisi, Rutshuru et une partie de Djugu et Nyiragongo.

« Les statistiques attribuées à ces entités sont d’une pire fabrique bonimenteuse de la CENI. Pas besoin d’expertise particulière, ni d’audit pour comprendre que le fichier électoral est estropié, allégorique et déjeté. Ce fichier disgracie même la loi portant répartition des sièges du fait qu’elle (la loi) est basée sur le faux. Aussi, dans sa stratégie de parodie d’élections, la CENI a-t-elle décidé de sacrifier plus de deux millions d’électeurs des territoires de Rutshuru, Masisi et Djugu», a-t-il accusé la CENI.

Pour le néo-opposant, il s’agit d’un acte anticonstitutionnel et antipatriotique susceptible d’engendrer des troubles incalculables d’ici le mois de décembre.

« Les résultats de l’élection présidentielle qui sortiront d’un tel cocktail ne seront jamais acceptés par les congolais et les acteurs en décembre prochain », a-t-il conclu.

Christian Okende



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image