mai 21, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Grogne à l’ESU à l’EPST: Muhindo et Mwaba appelés à tout mettre en œuvre pour rencontrer les préoccupations des professeurs et enseignants


Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a réuni jeudi 04 mai à la Primature, le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi, et son collègue de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Muhindo Nzangi Butondo, pour étudier en profondeur la question relative à la grogne sociale qui prévaut dans le secteur de l’éducation, en vue de trouver des solutions escomptées.

En sa qualité de chef du gouvernement, Sama Lukonde n’entend ménager aucun effort pour que les enseignants de l’EPST notamment ceux appelés à prester lors de la passation de différentes épreuves ainsi que les professeurs d’universités soient mis dans les meilleures conditions, a assuré la Primature.

A en croire le ministre Tony Mwaba Kazadi et son collègue Muhindo Nzangi Butondo qui se sont confiés à la presse à tour de rôle, le Premier ministre a donné des instructions claires pour que tout soit mis en œuvre dans le seul but de rencontrer les préoccupations des enseignants et des professeurs.

« Il a été décidé qu’un cadre de concertation permanent urgent soit mis en place dès demain autour du Ministre d’État, Ministre du Budget pour que déjà tous nos services techniques, Dinacop, inspection, ainsi que le secrétariat général accompagnés des leaders syndicaux, nous puissions déjà étudier comment nous pouvons prioritairement indiquer ce qui peut être dégagé pour essayer de régler les problèmes urgents et tout le reste. Pour entrer dans le fonctionnement normal et assurer la paie régulière de tout ce qui a été convenu dans la mesure du possible », a indiqué le ministre de l’EPST, Tony Mwaba Kazadi.

De son côté, Muhindo Nzangi Butondo, ministre de l’ESU a révélé qu’une solution est envisagée pour rencontrer les revendications des professeurs d’universités et instituts supérieurs étatiques.

« Le Premier ministre a tenu son engagement de réunir tous les acteurs du secteur avec ceux qui gèrent la marmite de l’État congolais. Il nous a donné des instructions pour pouvoir respecter nos engagements. Concernant les professeurs, les 50% que nous nous sommes convenus. Donc, le ministère des Finances va devoir faire un geste pour rencontrer les préoccupations des professeurs concernant le mois d’avril », a dit en substance le ministre Muhindo Nzangi Butondo de l’ESU.

Cette réunion entre Jean-Michel Sama Lukonde et ses hôtes, a également connu la participation, entre autres, de Nicolas Kazadi Kadima, ministre des Finances ; Aimé Boji Sangara, ministre du Budget ; Jean-Pierre Lihau Ebua, ministre de la Fonction Publique ainsi que les vice-ministres, Elysé Bokumwana Maposo, du Budget, et Aminata Namasia Bazego, de l’EPST.

Monge Junior Diama



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image