avril 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Insécurité à l’Est : devant le Conseil de sécurité de l’ONU, la Chine demande un cessez-le-feu et le retrait des groupes armés des zones occupées


Le Représentant de la République populaire de Chine s’est exprimé à la réunion du Conseil national de sécurité des Nations Unies, mardi 20 février 2024, consacrée à la situation dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Dans son intervention, il a demandé, au nom de la Chine, un cessez-le-feu et le retrait des groupes armés des zones qu’ils occupent dans cette partie congolaise.

Pour le pays de Xi Jinping, “les troubles dans l’est de la RDC constituent une menace pour la paix et la stabilité de toute la région des Grands Lacs“.

Son Représentant a ainsi appelé « les parties concernées à résoudre leurs différends par le dialogue et des consultations afin de permettre une désescalade de la situation et préserver la sécurité dans la région« .

Pour sa part, la Corée du Sud a appelé le mouvement terroriste du M23 et les autres groupes armés actifs à cesser immédiatement leur offensive.

La situation sécuritaire dans la partie Est de la RDC s’est récemment détériorée avec l’intensification des combats entre les forces armées de la RDC et les différents groupes armés dont le M23, soutenu par l’armée rwandaise.

Ces affrontements qui se déroulent notamment près de Saké, a déjà causé des déplacements massifs de la population locale vers des endroits jugés plus sécurisés dont la ville de Goma.

JJ KITENGE



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image