juin 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité

ISDR-Mbandaka : la mise au point sur les allegations contenues dans l’acte de demission du CE Fabien Mungunza


Avec beaucoup de légèretés et conscient des fautes déontologiques et disciplinaires graves qui pèsent sur lui comme Secrétaire Général Administratif et Enseignant de l’ISDR-Mbandaka, expose en public ses limites intellectuelles en rendant public un document sans date ni lieu d’émission.

Alors que depuis le 20 avril dernier, le concerné, par honte de l’échec de ses strategies et par honte d’être humilié par le personnel, s’est accordé le droit à la grève malgré le statut qu’il ignorait porté. Son absence sera très visible le 21 avril, 02, 09, 10, 11 et 12 mai 2023 pendant la réunion extraordinaire du Conseil de l’Etablissement.

Au cours de cette grande réunion, le concerné était pour l’établissement un vrai instigateur et auteur des troubles du 17 avril à l’ISDR-Mbandaka. En plein Conseil, toutes les allegations contenues dans son document ne sont pas verifiées administrativement et confirment que le manque de serieux dans la gestion de la Société civile tant décrié aie bien sa marque. Et les confusions qu’entretient sa lettre confirment son incompetence tant dénoncée.

En outre, pendant 12 mois, sa gestion comme Secretaire Général Administratif restera négativement gravée dans les archives de l’ISDR-Mbandaka. Quand on est incapable de gestion le Secrétariat Général administratif d’un établissement de moins de 1000 membres, lorsqu’on échoue lamentablement dans la gestion de la chose publique comme mandataire, c’est pathologique de s’accrocher à la Société civile.

Le contenu de son document est une preuve de quelqu’un qui ne comprend pas et ne comprenait rien de la gestion de l’établissement dont il était autorité académique. Toutes les hérésies contenues dans les points 1 à 9 de son document sont une preuve éloquente de toute la confusion qu’il entretient pour la gestion de la Province.

Quand un membre du Personnel Scientifique estime que son égo est plus fort que l’interêt supérieur de l’Etablissement ; lorsqu’il pense faire, comme d’habitude, le mensonge sur la vérité, le tenebre sur la lumière ; la formalisation de son depart du comité de gestion de l’ISDR-Mbandaka est un non évènement. Car, il ne travaillait pas déjà et son apport était nul.

Les différents comptes researi des réunions du Conseil d’Etablissement de l’ISDR-Mbandaka attestent son incompétence professionnelle.

CellCom ISDR-Mbandaka



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image