mai 21, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité

Ituri : 13 morts après attaques des ADF dans plusieurs villages d’Irumu


Treize personnes ont été tuées et plusieurs autres portées disparues lors des attaques vendredi 18 mai des rebelles des ADF dans plusieurs agglomérations de la chefferie de Walese Vonkutu au sud du territoire d’Irumu (Ituri). Selon des sources locales, la plupart des victimes, dont certaines se rendaient dans leurs champs, ont été tuées à l’arme blanche et leurs maisons incendiées.

Trois attaques successives des rebelles ADF contre des populations civiles, dont la plupart sont des agriculteurs, ont été signalées dans la nuit de jeudi à vendredi dans plusieurs entités de la chefferie de Walese Vonkutu à l’ouest de la Route nationale numéro 4 (RN4).

Les rebelles ont surpris les habitants dans leur sommeil, en tirant plusieurs coups de feu. Il s’agit notamment de villages suivants :

  • Otomaber
  • Apakolu Duduanze
  • Mafifi
  • Loya
  • Mambedu.

Le bilan avancé par la société civile locale fait état de treize personnes tuées :

  • trois à Bwanasura
  • deux à Sesa sur le tronçon Komanda Luna
  • huit autres à Mungamba, dont un enfant tué dans le champ de cacao de ses parents.

Plusieurs biens, dont des marchandises et une moto, ont été incendiés, indique Dieudonné Malangayi, coordonnateur de cette structure citoyenne.

Selon lui, ce bilan pourrait être revu à la hausse, car plusieurs habitants des villages Mambedu et Loya sont toujours en fuite.

La société civile locale et l’organisation de défenses des droits humains « CRDH » déplorent la quasi-absence des opérations conjointes FARDC-UPDF dans la traque de rebelles dans cette zone.

Contacté par Radio Okapi, le porte-parole de ces opérations n’a pas voulu faire des commentaires à ce sujet.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image