avril 14, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Ituri : la zone de santé de Mandima doublement menacée par la carence de médicaments et la grève des infirmiers


La nouvelle société civile congolaise de la chefferie des Babila Babombi alerte sur une situation le manque de médicaments dans la zone de santé de Mandima en territoire de Mambasa dans la province de l’Ituri à l’Est de la République démocratique du Congo.

L’extrême cruauté qui accompagne la spirale des conflits armés liés à la présence des groupes Mai-Mai, particulièrement dans les zones de la Réserve de Faune à Okapis (RFO) et sur l’Axe Mambasa engendre des conséquences humanitaires désastreuses.

« Cela fait exactement dix- huit (18) jours déjà écoulés depuis que les infirmiers ont échangé concernant les difficultés que traverse l’hôpital de Makeke. Après notre recherche, nous avons constaté qu’il y a le manque de médicaments et la non mécanisation de ces infirmiers alors qu’une série de promesses leur a été faite dès l’ouverture de cet hôpital », a indiqué l’un des membres de la société civile Mendela Musa cité par Depeche.cd.

Malgré l’état de siège décrété en grande pompe depuis mai 2021 par le Président Félix Tshisekedi, l’insécurité est devenue endémique en Ituri mettant en péril la quiétude des populations dans cette zone.

Considéré comme un centre de santé le plus fréquenté dans la zone, cette structure citoyenne craint le danger qui surviendrait à la population, si le personnel engagé décide de fermer les portes.

Les communautés et les notables de cette région implorent les autorités compétentes, chargées de la santé en province de l’Ituri et le ministère national de voler à leur rescousse. Ils invitent les autorités à effectuer une descente pour échanger avec des infirmiers afin de trouver des solutions à ces multiples problèmes auxquels le centre de santé fait face.

Persi M



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image