juin 24, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Kasaï-central : un sac de ciment passe de 30 à 50 USD à Kananga


La ville de kananga, chef-lieu de la province du Kasaï central fait face à la montée exponentielle du prix de ciment. Un sac qui se vendait à 60 mille francs congolais au début de l’année en cours se vend désormais à 50 dollars américains ( équivalent à 12400) dans plusieurs lieux de vente.Une situation qui inquiète au plus haut degré les ménages centre kasaïens.

Dans une interview accordée à POLITICO.CD, un vendeur de ce produit attribue cette difficulté à la dégradation de la voie ferrée kananga-Lubumbashi.

« Nous avons constaté la carence de ciment depuis le début de cette année. Ce sont nos voies ferrées qui ne sont pas en bon état, les trains souffrent pour arriver à Lubumbashi », a-t-il dit.

Selon un expert en économie, cette situation est due à la forte demande de ciment sur les marchés kanangais face à une baisse d’offres.
Il a par ailleurs demandé au gouvernement congolais de bien vouloir réhabiliter en vue de pallier cette crise .

« Cette situation par rapport à notre ville de kananga, s’explique essentiellement par cette baisse d’offres qui est due à l’impraticabilité des voies routières d’approvisionnement de la ville de kananga parce qu’il y a beaucoup des produits qui quittent ailleurs pour venir ici. Maintenant, comme les routes ne sont pas en bon état, ne sont plus praticables avec les pluies qui y a eu, cela rend aussi la vie difficile. La circulation est devenue maintenant compliquée. Au fait, la plus grande difficulté c’est parce qu’ici à kananga on ne produit pas du ciment », a déclaré Boniface Bonyi , assistant de l’économie à l’université notre dame du Kasaï (UKA)

Il sied de signaler qu’un sac de ciment se vendait à trente mille francs congolais (30.000FC) en 2022 à kananga.

Pierre kabakila



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image