février 25, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Kasaï-Oriental : la divagation des porcs met en péril la récolte agricole à Bakua Mpuka


Les porcs en divagation détruisent les cultures des habitants dans le foyer agricole de Kanana, au groupement de Bakua Mpuka, dans le secteur de Mukumbi, au territoire de Lupatapata (Kasaï-Oriental), ont alerté, samedi 3 février, des agriculteurs de cette contrée.  

C’est depuis le début de la saison culturale B que plusieurs habitants du foyer agricole de Kanana s’inquiètent de la divagation des porcs qui ravagent les cultures dans les champs des paysans.

Ils affirment que ces porcs peuvent créer la famine dans le groupement si rien n’est fait pour sauver les cultures.

« Les porcs ne sont pas gardés dans les porcheries. Les paysans des foyers agricoles n’ont pas de porcheries. C’est ainsi que certains habitants emboitent les pas et laissent les chèvres en divagation. Nous n’avons pas semé le maïs à côté de nos maisons. La famine peut nous attaquer avec les enfants. Les porcs détruisent les feuilles de patates douces, le maïs, les amarantes, les oignons. Beaucoup de porcs qu’on libère vers une heure du matin sont en divagation », raconte un paysan joint au téléphone par Radio Okapi.

Pour sa part, le chef de groupement de Bakua Mpuka, Shaula Kabanangi, prévoit de déployer une équipe au foyer agricole de Kanana pour sensibiliser les habitants à garder les porcs dans des porcheries :

« J’ai reçu le rapport élaboré par mon conseiller sur la divagation des porcs à Kanana. Je vais déployer une équipe pour mettre fin à la divagation des porcs.  J’enverrai une note circulaire pour que le commandant de la police exécute aussi ces instructions ».

Le foyer agricole de Kanana approvisionne les marchés de la ville de Mbuji-Mayi en maïs.

 



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image