juin 24, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Kasaï-Oriental : le sac de ciment se négocie à 81 800 Fc à Mbuji-Mayi


A Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental, le prix d’un sac de ciment a été revu à la hausse.

Selon l’Agence congolaise de presse qui a fait le constat de cette flambée, le sac de ciment de 50 Kg qui se vendait à 26 dollars américains au mois de janvier, se négocie ce jour à 31 dollars américains soit un peu plus 81 800 Francs congolais au taux de 2800 FC le dollars américain.

Cette flambée de prix, explique Wilfried Bukasa, président provincial de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), est due aux difficultés de transport de ces produits dans la contrée.

« Le blocage d’un important tonnage de ce matériel de construction sur les différents lieux de provenance, tant par voies ferrée que routière est l’un des facteurs majeurs à la base de cette hausse de prix du ciment sur le marché de consommation », a confié le président provincial de la FEC, expliquant que « la saison de pluie n’a jamais été une aubaine pour les opérateurs économiques du centre de la RDC ».

En même temps, rapporte l’ACP, plusieurs produits sont transférés, par voie routière, compte tenu des difficultés de fonctionnement que connaît depuis plus de deux ans la Société nationale de chemin de fer du Congo (SNCC).

Cette situation est également observée dans des grandes villes comme Kinshasa où le sac de ciment se vend jusqu’à 32 000 Francs congolais.

Lors de la 124e réunion du Conseil des ministres, le ministre de l’Économie, Vital Kamerhe avait indiqué que la réintroduction de la Taxe sur la Valeur ajoutée (TVA) de 16% et une série d’augmentation de taxes existantes sont à la base de cette situation avec un impact négatif sur la compétitivité vis à vis des pays étrangers principalement l’Angola et le Congo Brazzaville.

Pour pallier la situation, il a préconisé la reconduction de la mesure portant suspension de la perception de la TVA dans le secteur cimentier et automobile ainsi que la surséance de toutes les taxes et augmentations évoquées. Il a suggéré la présentation de la question à la Commission ECOFIN élargie aux ministères concernés et aux cimentiers.

Carmel NDEO



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image