février 25, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Kinshasa : la PNC ferme le bureau des agents de l’ANR appelés «Bureau 2» à Kalamu


Le Commissariat provincial de la police de la ville de Kinshasa a mené une opération de traque des bandits pour réduire le taux de criminalité dans la capitale congolaise. Il ressort de cette opération que le bureau des agents de services de renseignements « Bureau 2» a été fermé pour laisser place à la police.

Cette opération de traque s’est déroulée dans les communes de Kintambo, Bandalungwa et Kalamu après que le commissaire divisionnaire adjoint, Blaise Kilimbalimba a reçu des plaintes de la population. D’où, il a décidé de répondre favorablement à ces plaintes.

D’après lui, ces agents de services renseignements appelés «Bureau 2» inquiètent la population dans ce coin de la ville de Kinshasa.

« Les services de bureau 2 n’ont pas de place ici. S’ils vont faire ça ailleurs qu’ils le fassent là-bas. Pas dans le bureau de l’État. Qu’on ne peut pas torturer ni tuer les gens dans un bureau de l’État. Surtout pas à côté de la police parce que la police est là pour sécuriser la population et ses biens », a-t-il déclaré.

À l’en croire, la police ne peut pas regarder impuissante les gens martyriser la population sous un œil complice.

Le Commissaire divisionnaire adjoint, Blaise Kilimbalimba a instruit au commissaire urbain de cette municipalité de Kalamu de mettre un officier dans ce local, récemment occupé par les services de sécurité communément appelé Bureau 2.

Les délinquants communément appelés «Kuluna» et plusieurs présumés criminels ont été également traqués par la police nationale congolaise lors de cette opération.

Christian Okende



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image