février 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Kinshasa : le ministre de la santé suspend le fonctionnement du centre hospitalier Akram/Limete après la mort d’une femme et de son bébé ( correspondance)


La mort de madame Tshidibi Mulumba Annie et de son bébé a entraîné une chaîne des mesures tant sur les responsables des hôpitaux que sur une structure sanitaire à Kinshasa, réfractaires de la gratuité de la maternité.

Le ministre de la santé publique, hygiène et prévention, a, à travers une correspondance, suspendu le fonctionnement du centre hospitalier Akram de Limete Salongo, de suite du décès de cette femme et de son bébé, après refus de l’application de la gratuité de la maternité, mesure qu’avait prise le président de la République.

Dans une lettre du secrétariat général dudit ministre, dont une copie a été consultée par la rédaction de News.cd, le médecin directeur de l’hôpital général de Kinshasa, ex maman Yemo, a été également suspendu pour le même fait, même chose pour le médecin directeur de la clinique Ngaliema.

À Kinshasa, après plusieurs constats faits, les médecins ne touchent qu’au patient dont la famille dispose de l’argent. Tous les souffrants, dépourvus de moyens financiers, sont souvent négligés, soit transférés d’un hôpital à un autre. D’autres périssent par le simple fait qu’ils sont abandonnés, alors que ce corps de métier prenne le serment d’hypocrate, qui les appelle à sauver des vies.

La Rédaction



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image