mai 18, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité

Kinshasa : l’opposition fait flop, la ligue des jeunes ACP de Ngobila fait sa démonstration de force (Tribune)


La grande mobilisation de la population pour la marche de l’opposition prévue initialement pour le 13 mai puis reportée au 20 mai 2023 aura finalement accouché d’une souris.

Selon plusieurs analystes politiques congolais, les causes de cet échec sont à imputer à deux assertions majeures :

Premièrement : le choix d’engager un bras de fer avec la police en empruntant un itinéraire non autorisé s’est avéré contre-productif car n’ayant pas permis aux quatre cadors de l’opposition notamment Fayulu, Katumbi, Matata et Sessanga d’attirer suffisamment du monde pour se joindre à leur cause.

Deuxièmement : c’est le facteur Tshangu. Longtemps reconnu comme étant le bastion naturel de l’opposition et la réserve de ses grandes foules, la Tshangu est cette fois, restée insensible aux appels à manifestation de l’opposition et ce, malgré la double descente de mobilisation de Moïse katumbi sur le lieu pour ce faire, respectivement à Masina Quartier 3 et à Ndjili quartier 1.

A la place, la jeunesse de la Tshangu a préférée se joindre au meeting de sortie officielle de la Ligue des Jeunes de l’Alliance des congolais Progressistes (ACP) parti cher au Gouverneur Ngobila, dirigée par le meilleur élu de la Tshangu, le député Junior Nembalemba, réputé pour sa capacité à y drainer régulièrement de grandes foules.

Selon ses dires lors de ce meeting, la ligue des Jeunes ACP a mobilisé la Tshangu tous azimuts, pour prouver à l’opinion publique que la jeunesse de la Tshangu est définitivement acquise à la cause du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi pour un second mandat. Ce dernier serait donc la nouvelle arme du pouvoir pour faire échec et mat à l’opposition dans la Tshangu ? L’avenir nous le dira.

L’échec de la marche de l’opposition est un revers majeur pour l’opposition. Cela montre que l’opposition est en train de perdre du soutien parmi le peuple congolais. Le rassemblement ACP, en revanche, est un signe que Tshisekedi gagne du terrain, notamment parmi les jeunes.

Aussi une chose est sûre : l’ACP est une force avec laquelle il faut compter. Après son pari gagné du Stade des martyrs lors de sa sortie officielle, ce parti a montré qu’il était capable de mobiliser de larges foules, et qu’il est un acteur majeur du paysage politique congolais.

Cellule de communication ACP



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image