avril 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Kisangani : l’UNICEF remet des ouvrages d’accès à l’eau potable et d’hygiène pour les déplacés


 

L’UNICEF a apporté, vendredi 1er mars, une réponse d’urgence en eau, hygiène et assainissement en faveur des déplacés du conflit Mbole-Lengola (Tshopo) installés aux alentours de la paroisse Sainte Marthe de Lubunga à Kisangani.  

Cet organisme onusien a procédé à la remise aux autorités locales à travers la division provinciale des Affaires humanitaires, des ouvrages construits et réhabilités dans le cadre de ce projet, par le Programme de promotion des Soins de santé primaires, PPSSP. 

 La cérémonie officielle a eu pour cadre, la concession de l’hôpital de la SNCC à la rive gauche du fleuve Congo, en présence des autorités locales ainsi que des bénéficiaires.

Les ouvrages remis ont coûté plus de 50 000 dollars américains. Le PPSSP a réhabilité, notamment un réservoir d’eau et le circuit d’approvisionnement en eau.

Il a également construit des blocs de latrines et installé quatre stations de lavage des mains et a creusé deux trous à ordures.

Pour le Chef de bureau intérimaire de l’UNICEF/Kisangani, Aline Baganda, cette dotation est une contribution de l’UNICEF aux énormes besoins des déplacés :

 « Notre modeste contribution ne pourra pas répondre aux énormes besoins des familles déplacées, des élèves déplacés, des enseignants ainsi que des bénéficiaires de services du centre de santé SNCC. Cependant, nous espérons qu’elle pourra contribuer à l’amélioration de l’accès à l’eau potable. A l’hygiène et assainissement ».

Plus de 1180 ménages déplacés vivant dans ce site sont bénéficiaires de ces ouvrages mais aussi les élèves du complexe scolaire Lualaba et la communauté locale, a révélé le Chef de division des affaires humanitaires, Antoine Lokangila qui leur recommande un usage responsable.

 « L’ouvrage étant remis, pour ne pas vous demander une gestion orthodoxe, mais nous en espérons un usage en bon père de la famille pour en assurer la pérennisation », a-t-il déclaré.

Tout en remerciant l’UNICEF pour ces ouvrages, les déplacés ont posé d’autres problèmes que le chef de bureau intérimaire de cette agence à Kisangani a promis de transmettre à sa hiérarchie. 



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image