avril 20, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Football Sports Tennis

Le Graët fait croquer ses amis, les nouvelles accusations


Noël Le Graët a fait venir 28 de ses proches pour la finale de la Coupe du monde 2022 entre la France et l’Argentine, tous logés aux frais de la Fifa.

Noël Le Graët n’est plus le président de la Fédération française de football depuis sa démission le 28 février, mais les révélations ne sont pas terminées concernant l’ancien patron du football français. Cette fois, c’est Le Monde qui relate des faits pouvant relever du favoritisme.

L’histoire remonte à la finale de la Coupe du monde 2022 entre la France et l’Argentine, en décembre dernier. Chaque fédération finaliste reçoit un quota de places, dont deux en tribune présidentielle et huit en tribunes officielles. Mais Noël Le Graët a profité de ses bonnes relations avec la FIFA, et notamment avec le président Gianni Infantino, pour obtenir pas moins de 28 tickets. Pour rappel, après son départ de la FFF, le dirigeant de 81 ans va diriger le bureau de la fédération internationale à Paris.

Le Graët: « La FFF fait ce qu’elle veut »

Ces 28 places, Noël Le Graët les a distribuées à ses proches, des membres de sa famille ou certains des amis. Parmi eux, Philippe Le Goff, l’actuel maire de Guingamp, le fief de « NLG », où il a développé un groupe agroalimentaire. Interrogé par Le Monde, l’ancien président de la FFF s’est défendu en expliquant « c’est à la discrétion de la FFF de distribuer les places à qui elle veut. Elle fait ce qu’elle veut. » Et quand Le Graët dit « elle » pour évoquer la FFF, il parle sans doute de lui.

Le Graët se défend également en assurant qu’il est « le seul » président de fédération à avoir payé les billets d’avion pour ses invités. En revanche, ceux-ci étaient logés aux frais de la FIFA dans trois villas de Doha, ajoute Le Monde.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image