février 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

L’épidémie de choléra et la conjonctivite touchent le centre de formation militaire de Mura


Le centre d’instruction militaire de Mura à Likasi est touché par de nombreux cas de choléra avec de nombreux décès. Plusieurs structures sont déjà mobilisées pour combattre cette maladie et contrer sa propagation. 

Le bureau de l’UNICEF/Lubumbashi y a déjà dépêché les intrants. Entre temps, les autorités sanitaires demandent à la population d’observer les mesures hygiéniques pour éviter la propagation de cette maladie.

Les zones de santé de Lubumbashi, Katuba, Kenya Kamalondo et Kisanga ont déjà notifié des cas avec quelques décès.

Le commandant de la vingt-deuxième région militaire, le général Eddy Kapend, en a parlé le jeudi 25 janvier à une délégation de l’UNICEF, bureau de Lubumbashi.  

« Nous avons l’épidémie de choléra qui s’est déclarée dans notre centre d’instruction à Mura où nous avons déjà enregistré une dizaine des morts. L’origine de cette maladie n’est pas encore définie », a indiqué le général Eddy Kapend.

L’UNICEF qui a été informé, a vite mis à la disposition de ces centres, les intrants pour y faire face, souligne Consolata Buhendwa, cheffe de bureau intérimaire de l’UNICEF Lubumbashi : 

« Nous avons déjà le camion avec suffisamment d’intrants. On a déjà des stocks de prévention mais aussi de la prise en charge. On ne va pas s’arrêter là ».

Déjà, le camion a rejoint le centre Mura le même jour. Et pour assurer la sécurité d’autres apprenants qui sont dans ce centre, le général Eddy Kapend demande au responsable de la santé de la vingt-deuxième région militaire d’appliquer de nouvelles instructions : 

« Mon colonel vous prendrez toutes les dispositions pour instruire tous les militaires qui sont au centre ainsi que tous leurs commandements que pendant tous ces traitements, il ne faut pas que les gens qui ont touché les malades puissent se promener dans la ville de Likasi ou rouler au volant. Vous leur donnez des instructions strictes en mon nom pour que toute la discipline liée à votre métier pour sauver les gens soit respectée ».  

Pour lutter contre cette maladie, il est prévu les travaux d’assainissement autour de ce centre et la chloration de l’eau de consommation. Entre temps, un appel est lancé à la population pour observer les mesures d’hygiène. A noter aussi que, la conjonctivite est également signalée dans ce centre d’instruction, selon le commandant de la vingt-deuxième région militaire.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image